- Concours de style 2009: tout nouveau, tout chaud, à vos stylos!

 

Image 3.png

Fort du succès de sa première édition en 2008, le concours de style reprend du service en 2009 pour la plus grande joie des stylistes et créateurs en herbe qui ne demandent qu’à se faire connaître du grand public.

 

Vous vous souvenez, l’année dernière j’avais été choisie pour être jury de ce concours et participer à la difficile sélection des 5 candidats en lice pour la « finale » et être soumis aux votes du public sur internet?

 

Rebelote cette année mais nous n’y sommes pas encore, pour l’instant, l’heure est aux inscriptions!

Elles ont débuté le week-end dernier lors du lancement du concours de style sur le salon du prêt à porter auquel je me suis rendue et où j’ai pu croiser certaines participantes de la première édition (Flore de Eple & Melk, Alix, the Cherry Blossom Girl).

 

Voici d’ailleurs une petite vidéo réalisée par Have fun in Paris avec une interview de Flore et de moi, on vous y parle du concours et de son intérêt pour la jeune création (et Flore y dévoile une partie de sa collection hiver 2010!)

 

 

 

Cette deuxième édition a ouvert les inscriptions selon deux catégories: les Jeunes Créateurs de Mode professionnels et les Stylistes.
- Le lauréat « Jeune Créateur » pourra remporter un stand sur le Salon du Prêt à Porter tout comme Claudine Khiet l’année dernière !
- Le lauréat « Styliste » aura l’opportunité de collaborer avec un Atelier de fabrication partenaire pour concrétiser sa collection et être vendu sur le site de l’Atelier de la Mode.

Alors si vous êtes vous même jeune créateur/trice, que vous souhaitez vous lancer, c’est le moment de tenter sa chance.

Vous pouvez vous inscrire jusqu’au 31 mars 2009.

Pour les autres, comme pour la précédente édition, vous aurez la possibilité de voter pour votre chouchou et cela dès le mois de mai.
Evidemment, nous en reparlerons d’ici là.
Allez, on prend son courage à deux mains, on clique, on s’inscrit et on devient the next Marc Jacobs, please! :)
PS: Pour celles qui se poseraient la question, oui c’est bien mon rire très distingué que vous pouvez entre dans la vidéo lors de l’interview de Flore (vers 6’30…).
Pardon de « casser le mythe », je suis plutôt du genre pas très discret quand je m’y mets…