- Punky b dans La mode la mode la mode

Comme promis, voilà enfin la vidéo de la séquence de « La mode la mode la mode » dans laquelle je fais quelques brèves apparitions pour parler de la combi, oui encore elle!! 

 

 

 

 

 

Alors, je fais tout de suite un erratum, la photo de Pamela Aderson qu’ils ont utilisée pour illustrer mes propos n’était pas du tout celle à laquelle je faisais allusion! NOT AT ALL! 

 

Je ne parlais pas de ce combi short immaculé et satiné au possible qu’on voit dans la vidéo (hell no!) mais bien de cette combinaison Stella Mc Cartney, portée par both Pam et Scarlett, duel fashion dont sort largement gagnante notre Miss Baywatch, qui l’eût cru?

 

pam.jpg

 

 

Petit plaisir personnel: l’intervention sur le même sujet de mon idôle et icône absolue, j’ai nommée Laetitia Ivanez, la créatrice des Prairies de Paris.

 

Allez, moi je vous laisse, j’ai bizarrement un truc à faire ce matin…??? 

 

- Combi-maison

combi15.jpg
combi11.jpg

 

  

Après mon mini passage dans « La mode la mode la mode » sur Paris Première, un curieux mécène s’est manifesté.

 

Son nom? Papa.

Mon papa.

 

Nous étions en train de regarder l’enregistrement de la séquence (que je m’évertue à tenter de vous mettre en ligne, c’est normalement pour très bientôt) quand tout à coup il me sort d’un air très sûr de lui:

« Ah tu aimes ça, les combinaisons? J’en ai une pour toi, si tu veux! ».

 

Là dessus, je pouffe de rire.

 

Comment vous expliquer?

 

Mon papa ne travaille pas dans la mode.

 

Mon papa ne s’intéresse pas franchement à la mode.

 

Pour tout vous dire, mon papa, si ma maman n’était pas là, à veiller au grain, il serait certainement habillé comme lors de ce fameux apéro, un soir d’été, resté dans les annales de la mode: en short, chaussettes et claquettes de plage.

Totale avant-garde quoi.

 

Donc forcément, lorsqu’il m’annonce qu’il a une combinaison pour moi, j’ai peur.

 

Là dessus, il renchérit:

« C’est une combinaison de pilote ». 

 

Ok, j’ai au moins pu éviter la combinaison de jardinier, c’est déjà ça de gagné.

Avec lui, tout est possible, surtout si il y a moyen de rigoler.

Les chats ne font pas des chiens. Bref. 

 

Chose promise, chose due, il passe me la déposer chez moi hier.

 

Tiens, tiens.

Intéressante cette petit chose kaki.

 

Et si on tentait de se l’approprier à la sauce 2008?

 

Après tout, impossible n’est pas Punky et c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure mode.

Ou pas.

 

Je vous laisse seul juge de mes variations sur le thème de la combinaison-maison. 

 

combi1.jpg

 

 

 

 
combi2.jpg

 

combi25.jpg

Combinaison de pilote, marinière H&M, sandales gladiators Asos, bracelets New Look, boucles d’oreilles Topshop

 

combi23.jpg

 

combi7.jpg

 

 Combinaison de pilote, top Bel Air (!!!), vieille ceinture H&M, sandales à franges Asos
 
 
 
 
combi5.jpg
 
combi4.jpg

 

 Combinaison de pilote, ceinture vintage, escarpins peep toe Les prairies de Paris

 

Plus de photos sur ma page modepass 

- Montre-moi ton look #5: t’as le look Bobo

Ca faisait environ 7 ans que je devais le poster, ce « Montre moi ton look bohèmisant hippie chicophile », c’est aujourd’hui chose faite!

 

J’espère ne pas avoir oublié trop de demoiselles en route, étant la fille la plus bordélique que la terre ait portée, j’ai eu beaucoup de mal à retrouver tous les emails et photos qu’on m’avait envoyé.

 

Shame on me?

 

Shame on me.

 

Allez, je vous laisse avec nos hippies en herbe qui se fume pas, faudrait tout de même pas pousser mémé dans la ganja. 

 

Maythinie:

 

 

 

Ce qu’elle dit de son look: 

« Voici un petit look bohème hippisant concocté grâce aux ventes privées pour la robe longue. Une robe à l’imprimé cashmir, pour nous emmener aux sons de la cithar, quelques bijoux pour faire brelingbrelingbreling, et des tongs en ‘couir’. Cuir me dites vous, mmmm, je « rockise » un peu tout ça, un veston, un blouson en cuir, et nous voilà à Woodstock, les bras en l’air en train de chanter avec jefferson Airplane. Ho, mais dites donc, le temps se gâte, le petit érable va bien, bon, finalement, je vais rester chez moi

robe : Sandro
tongs (c’est pas moche tongs?sandales, nus-pieds) : ramenées d’Inde par mon amie Sohini
veston : H&M
blouson (faux-)cuir : H&M
bijoux : vintage, vintage (merci à ma mamie, qui s’est gentillement laissée dépouillée de quelques breloques), Tassia Canellis »

 

 

Marieand:

 

 

 

 

Aude:

 

 

 

Ce qu’elle dit de son look:

 » Plus que l’achat lui même, ce que j’aime, c’est fouiller, dénicher LA fringue qui ne tape pas forcément dans l’oeil au premier regard.
Quand le vêtement est trop évident (en vitrine de h&m ou zara par exemple) il perd un peu de son intérêt pour moi…
Mon lieu d’investigation préféré, c’est sans hésiter le dressing de ma mère; elle garde absolument tout depuis ses 20 ans.
C’est là que j’ai trouvé la combinaison sarouel que je porte sur ces photos, achetée alors que je n’étais même pas encore née…
Quand je l’ai essayée, croyant atteindre le sommet du kitch, son potentiel m’a brutalement sauté aux yeux. Je la trouve à la fois originale et actuelle,
autant du point de vue de la coupe que de l’imprimé, et le dos-nu lui donne sa touche en plus. Moralité: ne jamais se débarrasser de ses vieilles fringues,
même si elles semblent hideuses sur le coup. En mode, il n’y a vraiment pas de date de péremption.
 Les compensées  en cuir et bois (Jonak) proviennent d’un dépôt-vente: pratiquement neuves, à presque la motié de leur prix d’origine.
D’habitude, j’évite les talons avec mon 1m80, mais avec celles-ci m’obligent à faire une exception. Elles vont avec tout, et sont extrêmement confortables. »
 

 

 

 

Bakélite (Emilie):

  

 

 

Ce qu’elle dit de son look:

« Voici ma version personnelle d’un look bobo-folk… « home-made » :
J’ai moi aussi succombé à la vague de tissu Liberty qui déferle ce printemps : j’adore le côté un peu sage et désuet de ce tissu, qui peut être hippy chic mais aussi rock selon la façon dont on l’accessoirise.

Comme je ne trouvais pas le modèle de mes rêves (je suis très exigeante), j’ai décidé de me le coudre, avec un coupon de Liberty commandé sur internet. Voici donc ma petite robe en Liberty, toute simple, avec des plis plats sur le devant.  Pour un petit week-end à la campagne, elle devient très « champêtre », grâce à ma ceinture tressée préférée (Monoprix, même pas en cuir mais elle trompe bien son monde !), une paire de sandales New Look (bon d’accord on ne les voit pas sur la photo, mais si si elles sont très chouettes), et un chapeau de paille Urban Outfitters. Pour l’automne je la verrais bien avec des collants opaques et des low boots noirs, et un petit blouson en cuir, mais aujourd’hui il fait décidément trop beau ! »

 

 

Léa:

 

Ce qu’elle dit de son look:

« Voici un look que je qualifierais de hippie-bobo-un-poil-chic.

La jupe est réversible et je l’ai dégotée au marché à Malaga (Espagne)
La veste et le chemisier sont de chez le suédois
Les shoes sont vintage
La pochette de chez accesorize

La photo a été prise un dimanche devant le musée de la photo de Tokyo. »

 

 

 

Emilie:

 

 

Ce qu’elle dit de son look:

« Je cherchais à investir dans une robe longue depuis un bail. Sauf que je ne trouvais pas la robe qui me plaisait…jusqu’à ce que j’entre chez Bershka et que j’essaye cette robe. Dans la cabine, j’ai eu une révélation. Ok, cette robe fait très « 14 juillet » mais accessoirisée, me voilà toute pimpante pour un apéro…  En la portant, je me sens chic mais surtout bohème. Et puis, la robe ne coutait que 39€, donc je ne me mouillais pas vraiment en l’achetant. Sauf que depuis, bah… je suis accro et je cherche à aggrandir ma collection ! Je n’ai qu’un mot à dire : vivement les grosses châleurs (pour pouvoir en porter tous le temps). »

 

 

 

Voilà pour cette fois, j’attends vos photos et textes pour le prochain « montre-moi ton look ».

 

Vous voulez un thème?

Ok, et pourquoi pas: « Voilà l’été »?

 

Allez, on sort les robettes, les gambettes, les shorts et les liquettes! 

 

Faites plaisir à votre Punkette mes poulettes!