- Sandro, Maje? Non, Kosmika

chic7.jpg

 

Parfaitement, c’est la journée « je pousse au vice » car je ne veux pas rôtir toute seule dans l’enfer de l’interdit bancaire!

 

Je vous entraînerai toutes dans ma chute, ne vous y trompez-pas, ceci est bel est bien mon but!

 

Baudelaire, sors de ce corps et laisse moi parler sans rimes forcées de cette charmante petite marque italienne plutôt bien inspirée!

 

Kosmika n’a rien inventé, certes mais joue à la perfection avec les codes de la saison: les carreaux, la (fausse) fourrure, les blouses amples imprimées ou unies, les gros et grands gilets en maille, les capes, les robes faciles à vivre et à porter, le tout à des prix bradés comme on aime tellement en croiser sur la toile (pas cirée).

 

Ca se passe (de commentaire) et surtout chez Chic Dressing, mes chouchous des ventes privées.

 

Comme de bien entendu (j’adore cette expression so.. vieille peau!) les frais de port sont gratuits avec le code: punkyb6

 

Vous n’êtes pas encore inscrites sur le site et souhaitez un parrainage de votre hôte du 3ème âge? Un email en bonne et due forme à bibi (geraldinegrisey@gmail.com) et je m’exécuterai sans broncher.

 

Je vous laisse avec ma petite sélection qui devrait, je pense, titiller la CB des futures condamnées aux travaux forcés avec en tête de file votre bonne vieille Punky b!

 

chic4.jpg
Gilet long 129€ au lieu de 260
chic6.jpg

 

Blouse Siena: 67€ au lieu de 134

 

chic5.jpg
Gilet en fausse fourrure: 91€ au lieu de 182
chic8.jpg
Cape grise 46€ au lieu de 92
chic2.jpg
Robe Kefiah: 89€ au lieu de 176
chic3.jpg

Chemise Palma: 51€ au lieu de 102

- Dirty sale!

Oh la la, c’est pas la peine de faire cette tête, c’est pas comme si vous n’étiez pas habitué(e)s à mes jeux de mots poussifs (j’en entends plusieurs dire « pourris »? Vilain(e)s!)

Une seule d’entre-vous avait flairé le traquenard, j’ai préféré ne pas publier son commentaire pour ne pas mettre la puce à l’oreille aux autres, fourbe et mauvaise joueuse que je suis!

 

Alors voilà, chez nos brittons préférés, ce sont les « mid-season sales », les soldes de la mi-saison (total bilinguisme de mon côté, on est d’accord) et j’ai salement bavé sur plusieurs de leurs petites cochonneries que je vais me faire le plaisir de vous montrer.

 

Petit pot-pourri (prononcer « popouwiiii ») de chez Urban Outfitters, Topshop et Asos, of co(u)rse.

 

sale11.jpg
Gilet+débardeur Lux sur Urban Outfitters: 14,99£ au lieu de 28
sale10.jpg
Gilet Kimchi & Blue, Urban Outfitters, 9,99£ au lieu de 32
sale5.jpg
sale6.jpg
Cardigan en lurex (à porter ouvert, please) dont tout l’intérêt réside dans le dos en satin, canonissime sur un simple tee shirt blanc, Topshop, 12£ au lieu de 25
sale12.jpg
Veste double boutonnage Urban Outfitters (essayée à Anvers, ultra chouette, surtout portée ouverte) 24,99£ au lieu de 45
sale1.jpg
Blouse col Peter Pan Urban Outfitters, 24,99£ au lieu de 48
sale8.jpg
Perfecto en coton Tosphop, 25£ au lieu de 50
sale7.jpg


Veste officier Topshop, 30£ au lieu de 60
sale14.jpg
Escarpins en cuir façon python vert prairie, Asos: 33€ au lieu de 48
sale13.jpg

Mary Jane vernies, Asos: 16€ au lieu de 41
sale2.jpg


Boots frangées ultra bradées, Urban Outfitters: 19,99£ au lieu de 60
Quant à moi, irrécupérable(ment pathétique) que je suis, j’ai craqué sur… quelques petites choses pas sales ni « on sale », on voit ça très vite, ensemble et ici même.