- La première d’une longue série

 

 

Cela devait arriver.

C’était absolument inéluctable.

 

J’avais commencé à vous en parler il y a quelques semaines, mais j’étais loin d’être encore décidée.

 

Je n’arrivais pas à évaluer son potentiel fashion, j’avais du mal à me projeter dedans.

 

Je faisais même une sorte de blocage vis-à-vis du long. 

 

Pour moi, c’était réservé aux lianes, aux grandes filles très fines, aux mannequins en quelque sorte.

 

La robe longue me paraissait plutôt improbable et surtout importable pour quelqu’un comme moi.

 

Par contre, dès que je la voyais portée, que ce soit sur les podiums ou dans les séries mode qui fleurissaient à droite et à gauche sur papier glacé, je tressaillais.  

 

Elle me faisait de l’effet, ça c’est sûr.

 

Pour en avoir le coeur net, je me suis décidée à l’essayer. 

 

Et ce qui devait arriver, arriva.

 

Je tombe sur le bon imprimé, la bonne taille, la bonne coupe, les couleurs qui me mettent directement du soleil plein les yeux et me font grimper la température corporelle de 10 degrés.

 

Je me vois soudain dans le vêtement qui me plongeait dans la plus totale des perplexité et me dis: « Comment ai-je pu VIVRE sans robe longue? »
 

 

Celle que j’imaginais difficilement assumable sans talons me donne envie de la porter même pieds nus!

 

 

 

Avec mes bottes indiennes, elle est coolissime.

 

 

 

 

 

 

Avec des spartiates à plateaux, quelques gros bracelets en bois et un sac vintage, elle est chic sans en faire trop.

 

 

 

 

 

En voilà une jolie rencontre fashion comme je les aime tant, plutôt inattendue et pourtant je me rends compte que je n’attendais qu’elle. 

 

Il m’est d’avis que c’est la première d’une longue, longue série.

 

J’ai d’ailleurs, depuis, déjà recraqué, sans même ciller. 

 

Promis, demain, la suite de mes méfaits.  

 

Robe longue: H&M

Bottes indiennes: Minnetonka

Spartiates à plateaux: New Look

Bracelets: H&M

Sac: Vintage (Freep’star) 

 

 

- Just another Etsy sunday…

 

 

 

Ca y est, je me souviens maintenant pourquoi je ne vais JAMAIS sur Etsy!

 

Pourquoi?

 

Parce que je n’aime pas l’artisanat?

 

Parce que le vintage et moi ça fait 12?

 

Parce que les créations originales, non merci, je préfère les cloneries made in China meets Sweden? 

 

 

Sérieusement…

 

Si je ne vais JAMAIS sur Etsy, c’st parce que je sais pertinemment que j’y passe 12 heures sans même lever le nez de mon écran, ayant accumulé 27 540 articles dans mon panier viruel.

Voilà pourquoi je ne vais JAMAIS sur Etsy.

 

Et puis aujourd’hui, un miracle Lourdais s’est produit chez moi: j’ai réussi à passer SEULEMENT 2 heures sur le site, n’ai commandé QUE 3 pochettes (toutes plus mignonnes et foncièrement indispensables les unes que les autres) et trouvé 2 petites vendeuses plutôt sympathiques que j’ai envie de partager avec vous.

 

 

Les expertes d’Etsy les connaissent peut être déjà, mais pour les autres, voici Vero Vintage et Thisgalissewcrazy.

 

 

Vero Vintage vend, comme son nom l’indique, de ravissantes vintageries, dont certaines sur lesquelles elle imprime des motifs à la main (photo 1 en haut du billet)

 

Voici une petite sélection des merveilles qu’elle a en stock, c’est tout simplement ravissant. 

 

 

 

 

 

 

Dans un tout autre genre mais tout aussi craquant, les jolies créations de Thisgalissewcrazy, des pochettes, porte-monnaies, trousses à make-up, aux motifs tous plus délicieusement régressifs les uns que les autres.

 

Je n’ai pas pu résister, j’ai fauté 3 fois, au vu du prix (entre 5 et 12$ la pochette), il n’y a pas de quoi fouetter une Punky.

 

 

 

 

 

 

Etsyment vôtre.

 

Votre Punky.

- Urgent: Casting!

 

 

Vous faire shooter pour une publicité, ça vous dit? 

 

Comment ça vous avez peur? Non mais on aura vraiment tout lu ici…

Peur de vous faire manger par le petit oiseau qui va sortir de l’objectif, c’est bien ça?

 

Ca me paraît un peu léger comme argument. Il va falloir me trouver autre chose!

 

Alors, je récapitule, si vous avez envie de:

 

-servir de modèle pour une publicité qui, en plus (pour celles qui ne veulent pas qu’on les reconnaisse) ne sortira qu’au Luxembourg (vous savez, le pays!) 

 

- qu’un petit peu d’argent de poche ne vous déplaîrait pas

 

- que vous êtes une fille de 20/25 ans (plus ou moins, si vous avez 27 et que vous ne faites pas votre âge, c’est banco, pareil pour les 18/19 ans qui font plus « mûres ») 

 

- que vous seriez curieuse de vous faire looker par votre Punky pour le shooting (je suis styliste pour cette publicité)

 

Alors, envoyez vos candidatures le plus rapidement possible (avec photo) à: david@wide.lu

 

Vous pouvez voir le site du photographe, c’est ici: http://www.wide.lu

Pour finir, si vous connaissez:

Deux hommes entre 40 et 45 ans, un homme de plus ou moins 30 ans, un garçon de 12-14 ans, une petite fille de 6-8 ans, (de préférence blonde, cheveux longs), passez leur l’info, nous avons besoin de ce type de profils également pour la même campagne.
 
Allez, on envoie sa candidature!
 
 
Et je reviens avec de la mode plus tard…
 
 
Photos illustrant l’article: 52drive pour le magazine Nico (juillet août 2006), ma toute première série mode en tant que styliste.

 

EDIT: Le site et l’adresse email ont changé, le photographe était en pleine mutation de domaine vendredi et c’est maintenant fait. Vous envoyez donc vos candidatures à david@wide.lu