- Patricia!! Field dans ta chambre! Tout de suite!

c6d0bb4d1f62632c500d86c4fb3e5454.jpg

Avec un jeu de mot aussi grandiose dans mon titre, je pourrais tout aussi bien m’arrêter là.

Mais non. Il faut que je parle. Parceque là, ça ne va pas être possible. Mais alors pas du tout.

Patricia Field, ça vous évoque quelque chose?  Mais siiiiiiiii, Patricia Field! THE styliste de feu Sex and the city, la série dont toute modasse normalement constituée raffolait. Grave.

A priori, on se dit que la virtuose qui habillait Carrie doit forcément avoir quelque chose dans le ventre!

On se dit que si on va à New York, OBLIGé on passe à sa boutique pour en prendre plein les mirettes!

Donc Punky b, forcément, elle tombe dans le panneau.

A peine arrivée en terre new yorkaise, elle se rue chez Patricia… Et là, elle se dit qu’elle a dû se tromper d’adresse… Ou que Patricia Field a un homonyme qui a ouvert un sex shop…

La boutique est… bizarre! Les vêtements sont… bizarres! Je me sens… non pas bizarre non! Déçue surtout!

Le mythe est brisé.

Le point commun entre Patricia Field et Coco Chanel? Ne cherchez pas, il n’y en a pas… 

Apparemment, il y en a que ça ne décourage pas. Exemple: Asos.com

En farfouillant sur leur site cet après midi, je suis tombée sur ce gros titre: Patricia Field for ASOS.

Intriguée, un peu effrayée aussi, je clique.

Et là, c’est le drame.

Ou plutôt une bénédiction pour les Pupute cat dolls!

Les pièces sont hideuses… Je vous laisse juger par vous-même. Voici un petit florilège de la collection…

Même Madonna pour H&M ressemble à du Balenciaga à côté de ça! 

dc2f64825c2f0c7806d4dac2d4c4cb4c.jpg

 

348f9a0a237d3ad0047dd9cb5510df4c.jpg
8f83302309bf8540517efa8d0c93462c.jpg
881a1d8854232baeb518f2afedcddb4b.jpg
058d609489a7751dc1cdaa09b3410cb4.jpg

Le jean a l’air bien? Ok, je vous zoome directement sur l’arrière de la bête… Somptueux n’est ce pas?

4a866cbfd5403077f00766de119c4c11.jpg

 

La seule pièce qui mérite qu’on lui accorde un peu d’attention selon moi? Ce collier rigolo en forme de pomme/peigne. C’est tout ce qu’il y a à se mettre sous la dent… Maigre butin…

da76a604046d0fc86105c0e2ab065ed1.jpg

 

PS: Non, ça n’est pas moi à côté de Patricia sur la photo… Vous savez bien que je ne porte jamais de rouge voyons…

- Recyclage

d9bdc03633faa6834c42381dfc2e7f23.png
387226834d7871994d19d39fa9cce417.png
120150ede085dced50d4402809983962.png
e169df73491ad55878abe2c2b2dba60a.png
934a30233b6d55b1a9cff243827f6b27.png

Avec un temps pareil, il n’est pas difficile de penser à la rentrée.

Qui dit rentrée dit nouvelle collection et qui dit nouvelle collection dit: que va-t’on pouvoir recycler dans notre dressing?

Je ne suis pas du genre à suivre aveuglément les diktats de la mode. Je porte généralement ce qui me plaît et me va, tout en préférant, forcément, ne pas avoir l’air totalement has been. J’avoue.

Donc, quelle ne fût pas ma joie lorsque je me suis aperçue qu’une des grandes couleurs présente sur les podiums, et donc prochainement en boutique, était le vert!

Je suis une « green addict » devant l’éternel.

J’adore le vert.

C’est une couleur qui va bien à la brunette que je suis et j’aime le porter aussi bien en vêtements qu’en accessoires.

Les créateurs ont choisi de le mettre à l’honneur cet hiver, que ce soit Marni (1), Véronique Leroy (2), Sonia Rykiel (3), Dior (4), Alberta Ferretti (5) et beaucoup d’autres encore.

6082c61e9ab47d24cbd6e44fa6f9866f.jpg

Chic, je vais pouvoir recycler mes chaussures, sacs et autres robes couleur gazon sans avoir (trop) l’air d’une cruche.

Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle. Non? 

 

Photos défilés: Figaro.fr 

 

- Un petit dernier, pour la route!!

a103f37349bafa4336b794bbeb8d6f50.png

Il y a certaines choses qui sont programmées pour arriver, quoi qu’il arrive et quoi qu’on fasse pour tenter de passer à côté.

J’ai repéré ce combishort Vanessa Bruno en début de saison. Sa décontraction, sa simplicité, la multitude de possibilités d’accessoirisation que j’envisageais m’avaient de suite complètement séduite!

Par contre, son prix, lui (235€) m’avait relativement calmée pendant un temps.

Les soldes arrivent, je ne trouve pas ma taille.

Déçue, je me résigne à le ranger dans la case « modasserie hautement désirable bêtement loupée ». 

Et le week end dernier, je pars pour Strasbourg chez mon meilleur ami.

C’est le dernier jour des soldes, je n’espère pas grand-chose, d’ailleurs la collection été commence à me sortir par les yeux.

Et là, juste au moment où je me décide à être ultra raisonnable, je tombe sur LUI.

Soldé à 50%, ma taille, bref, il m’attendait bien sagement.

c6df9b4e1c5e4107362842c89263cb76.jpg

Le petit plus produit? Il peut se porter soit court comme sur la photo du look book Vanessa Bruno, soit en bermuda comme je le portais hier.

Je préfère la version short, mais je n’assume pas suffisamment mes jambes pour aller gambader en ville si court vêtue. 

Et maintenant, on peut oublier la collection été, l’esprit tranquille… 

PS: Excusez mon visage hilare sur la photo (j’étais en plein fou rire), vous avez l’habitude de me voir « décapitée », mais j’aimais le contraste entre la tenue sage et décontractée et le mur taggué derrière moi.