- Les filles d’Hyères sont des filles d’aujourd’hui

 

 

Allez zou, en route pour Hyères et son festival international de mode et de photographie!

 

Pour une fois, j’ai fait une valise presque cohérente, des tenues en pagaille pour chaque jour, chaque défilé, quelques pièces en plus pour les imprévus, incroyable, je ne me reconnais pas tellement ça me ressembe peu cette prévoyance!

 

Aurais-je changé?

 

Regardez, j’ai pensé à tout: 

Ordinateur? J’ai!

Appareil photo? J’ai, avec même le photographe qui va derrière l’objectif, tant qu’à faire, autant faire les choses bien!

Chargeur de batterie? J’ai!

Câble pour décharger les photos sur l’ordinateur et pouvoir les poster sur mon blog?

????

????????

………….

Bon.

On fera mieux l’année prochaine. 

 

En attendant, si il y a bien une véritable constante à Hyères, c’est cet espèce de vivier de filles joliment lookées que l’on croise absolument où qu’on aille à la Villa Noaille. 

 

Ce que cela provoque? 

 

Tout simplement la sensation d’être habillée comme un sac à patatas, quoi qu’on porte, même si l’idée d’avoir un look « Hyèrement correct » nous avait naïvement éffleurée le matin en quittant l’hôtel.

 

Le pire?

Au lieu d’être déprimant, manger du look H 24 pendant 3 jours fait un bien fou, est inspirant plus que de raison et on repart de Hyères la tête pleine d’idées et d’envies à tester de toute urgence!

 

Voici donc un petit florilège des jolies filles croisées à la Villa, toutes des égéries en puissance, certaines connues d’autres pas encore.

Un vrai point commun: un sens du style très développé qui donne envie de copier à l’infini.

 

Louise, qu’on ne présente plus.

L’avoir rencontrée confirme toutes mes craintes: elle est jolie, a un look à faire pâlir d’envie n’importe quelle fashionista et… est d’une gentillesse quasi surnaturelle… Que dit-on des filles qui ont tout, déjà?

 

 

 

 

Lauren Bastide, journaliste pour l’hebdo ELLE, dont le style me parle puissance mille, comme à chaque fois que je la croise… Fait aussi partie de la catégorie des « filles qui ont tout », l’humour, la gentillesse et le minois assorti. 

 

 

 

Emilie, styliste pour une marque qu’on aime toutes, fait partie de celles qui assemblent les vêtements avec une facilité et un talent juste déconcertants.

Le genre de personne à qui l’on rêverait de confier notre garde-robe pour lui redonner un nouveau visage et qui y parviendrait sans même y ajouter une seule pièce neuve… Douée? Douée!

 

 

Mais oui, c’est notre Susie! LA blogeuse anglaise dont le talent n’a plus de frontières depuis des lustres.

Est-ce la peine de vous dire que toutes ses tenues du week-end étaient toutes mieux trouvées les unes que les autres? Voici celle qui a retenu toute mon attention, j’ai rarement vu quelqu’un porter la capeline avec autant de classe et de décontraction. Bleue la capeline qui plus est! 

 

 

 

La suite de Hyères demain, avec un focus sur mes créateurs chouchous

 

Photos: David Laurent 

 

- Hyères, promis, c’est pour demain!

 
 

 

 

Je sais, je SAIS, j’avais promis de poster du billet à la mode Hyéroise pendant le week-end passé mais je vous JURE que j’ai une excellente raison de ne pas avoir pu le faire.

 

Laquelle?

 

Je vous dis tout ça demain, tout à l’heure, enfin whatever, dans quelques heures! 

 

Pour vous faire patienter et comprendre à quel genre de spécimen j’ai été confrontée tout le week end, voici 2 petits clichés…

 

Vous voyez un peu ce que j’ai enduré?

 

A dans quelques heures donc, avec même en exclu, rien que pour vous, de la célébrité en herbe et surtout en cheveux! 

 

 

- Hyères c’est déjà aujourd’hui

 

 

594681044.jpg

 

 

1578613967.jpg

 

Hyères, c’est aujourd’hui et c’est plutôt une excellente nouvelle!

 

Pourquoi Hyères? Parce que le festival international de mode et de photographie a lieu chaque année là bas et J’ai la chance d’y assister pour la 3ème fois consécutive.

 

Très honnêtement, c’est certainement mon long week-end préféré de toute l’année.

 

J’ai hâte de retrouver la Villa Noaille et ses festivaliers, cette ambiance très mode et pourtant si cool et décontractée… 

 

J’ai hâte d’assister aux défilés, de faire mes petits décorticages de tendances présentes sur les modeuses qui investissent la Villa pendant 3 jours, de faire mes pronostics sur les gagnants du grand prix, oui j’ai vraiment hâte.

 

Mais j’ai hâte également de partager tout cela avec vous, je pars avec mon matériel de « blogueuse accro à son petit espace », je vous promets de tenter de poster de là bas aussi bien de la photo que de l’anecdote, bref tout ce qui me fera réagir sur place. 

 

Je vous dis à demain pour mes premières impressions, vous serez là? 

 

 

Photos 1: Stella Valentic & Julie Kéchichian, France, collection Femme

Photos 2: Lucia Sanchez, Argentine, collection Femme

Crédits photos: Jessica Roberts