- Moi AIME bien…

s7300570.jpg

Un titre sublime, à la hauteur de la collection de bijoux de Magali, la créatrice de AIME, qui tenait un stand lors des ventes presse Les Prairies de Paris.

Les fameuses ventes presse Les Prairies… Comment se laisser décourager en quelques minutes par une horde de harpies déchaînées, prêtes à tout pour arracher la moindre paire de ballerines qui traînait dans les cartons, pris d’assauts eux aussi.

Personnellement, ça me coupe l’envie. Tout simplement.

Par contre, le stand bijoux, lui, ne m’a pas laissée de marbre.

Quelle splendeur!

Des boucles d’oreilles délicieusement rétros ou bobos, des sautoirs parsemés de quelques pierres facetées, des ras de cou ravissants à l’image de celui pour lequel j’ai craqué, avec son petit noeud pas cucu et sa jolie pierre « ballon » verte.

s7300581.jpg

Des adeptes? Magali organise justement une vente vendredi 14 et samedi 15 Décembre au 34 rue Saint Anne dans le 2ème arrondissement.

19823525.jpg

Encore un privilège parisien? Oui que voulez-vous…
Tant pis, consolons-nous avec cette vente Rose et Ramirez qui personnellement me ravit, sur Chic Dressing, un peu chers les bijoux mais bon sang, c’est bientôt Noël!

image-5.jpg
179€ au lieu de 376€.

image-4.jpg

139€ au lieu de 292€

image-7.jpg

66€ au lieu de 138€

image-3.jpg

176€ au lieu de 370€.

Alors si vous n’avez pas encore fait tous vos cadeaux ou que vous préférez donner une piste à votre homme sous peine de vous retrouver avec un enième ensemble de lingerie sexy pas forcément à votre taille (non, je ne fais TOUJOURS PAS DU 95 C), ces jolies boucles d’oreilles pourraient tout à fait être adoptables sans trop de problèmes.

Pour celles qui le souhaitent, un petit parrainage est envisageable. Un mail. A bibi. Tout doucement. Et c’est parti!

- Madison&Co, plus d’infos.

combi-astuce-choco.jpg

pantalon-jonathan-noir.jpg

Afin de compléter la note précédente, voici quelques précisions sur les points de vente de Madison&Co:

o Apara Store, rue Etienne Marcel, 75002 Paris
o Gabriel Haker, rue Oberkampf, 75011 Paris
o Zico, rue de Longchamps, 75016 Paris
o Cosmos, Saint Germain des Prés
o Ma perle à Marseille
o Caprice à Rouen
o Dressing, rue de Passy 75016 Paris
o Petite Mademoiselle, rue du pont au choux, 75003 paris
o Agbe, rue Lepic, 75013 Paris
o Etel rue de Turenne, 75 003 Paris

Enfin, une excellente nouvelle pour les parisiennes: actuellement, vente au public, soldes/prix de gros dans le showroom de Madison & Co, 78 rue de Reaumur dans le 2ème arrondissement.

Pour les autres, surveillons les ventes privées sur internet.

Edit: Pour de jolies photos avec une très jolie bloggeuse qui porte du Madison&Co, un petit tour chez Betty!

- Madison & Co, un Sentier tout tracé.

img_6193.jpg

La voici enfin, la réponse à l’énigme de mercredi, c’est une petite griffe toute jeune, à peine 1 an et demi d’existence, qui se nomme Madison&Co.

Qui se cache derrière Madison?

Une jeune femme, Leslie, qui après avoir fait ses armes chez Jade et Scarlett Roos a décidé qu’elle voulait se lancer dans une aventure seule et créer sa marque.

Son envie? Proposer des pièces dans l’air du temps, féminines, en misant véritablement sur la qualité et les matières nobles.

Soie lavée, coton de soie, soie pure, laine bouillie, voilà les fondations qui servent de base à ses créations.

Le Sentier? Elle ne le renie pas, elle est née dans la fringue et ça aide, mine de rien, quand on veut se lancer sur un marché déjà plus que saturé de petites marques qui n’arrivent pas forcément à tirer leur épingle du jeu.
La solution de Leslie pour s’imposer? Eviter le piège du « cheap » et prouver avec ses collections qu’elle peut faire rimer Sentier avec qualité.

img_6224.jpg
Je n’ai pu voir que sa collection actuelle, composée de nombre de tuniques, pantalons larges, robes et manteaux qui se mixent entre eux à l’infini et à la perfection, preuve de la cohérence très prometteuse de sa troisième réalisation.

Ce qu’on lui souhaite? De continuer sur sa lancée et de garder cette envie de faire cohabiter belles matières et pièces portables au quotidien. C’est plutôt exactement ce dont on a toutes envie, non?