- Mes 4×4 à moi

punky1.jpg

punky2.jpg

Il y a les tenues de tous les jours.

Celles que l’on enfile sans trop y faire attention, les tenues un peu faciles et évidentes qui remplissent leur devoir d’habillement mais ne nous transportent pas dans la 4ème dimension fashion.
Il y a les tenues plus habillées, plus travaillées, celles que l’on adopte lors d’occasions spéciales, les occasions lors desquelles on se doit d’être belles ou au moins à son avantage et d’en jeter un maximum.

Et il y a aussi les tenues fétiches, celles sur lesquelles on se repose entièrement.

Ces tenues qui, souvent, se sont imposées à nous sans qu’on l’ait forcément cherché, au détour d’un essayage presque inopiné.

On se regarde et on se dit que ça a l’air de fonctionner, sans trop y croire tellement c’est improvisé.

Et puis à force on se dit que si, ça fonctionne plutôt bien même.

En ce moment, j’en ai 2, des tenues « tout-terrain ». Pourquoi tout-terrain?

Parcequ’elles sont dans l’air du temps sans être modasse, parce que je me reconnais complètement dans le style plutôt casual et confortable de ces 2 looks, parceque c’est féminin sans être chichiteux, parceque ça me ressemble, tout simplement.
Rien de tel que de se sentir en accord avec ses vêtements, ça donne un peu d’assurance dans les moments où la tenue doit, justement, être une béquille et non pas un handicap.

1) Robe Isabel Marant, fond de robe, foulard, collants et sautoir H&M, sautoir Kookai, bottes André

2) Robe Trend H&M, gilet Mango, foulard (merci Nadine, je l’adore) collants, sautoir H&M, sautoir Kookai, bottes André.

- COS toujours, tu m’intéresses…

_mg_8797.jpg

Appelez-moi COSette.

Non, je ne suis pas exploitée par un quelconque couple de Ténardier, mais je suis sous influence, c’est certain.

Contre COS, je ne peux rien.

A peine la porte de la boutique passée, je mute.

Je m’imprègne de la collection, touche chaque vêtement un à un, sans exception, j’ai besoin de contact.

Je ne prends rien en main avant d’avoir tout vu, les 2 étages passés au peigne fin.

Bien sûr, quelques pièces me sautent littéralement aux yeux.

Je sais que la lutte va être rude.

Partir sans elles va relever de l’exploit. Ca tombe plutôt bien, je ne me sens pas d’humeur super-héroïque.

Faiblesse sera le maître mot de ce shopping, je suis venue pour me laisser séduire et conquérir.

Les gagnants de cette lutte tout sauf acharnée seront eux: une robe débardeur moutarde mi-forte et un gilet.

Que dis-je, LE gilet.

Celui qui, à peine aperçu, est déjà le personnage principal de votre dressing, celui à qui vous avez envie de présenter toutes vos robes, pantalons taille haute et autres jeans larges.

Celui qui a la bonne « non-couleur », à mi-chemin entre l’asphalte et l’anthracite.

Celui qui se marie pour la vie avec les tons phares de la saison: le moutarde, le fauve, toute la palette des gris…

Petite séance d’essayages et de mix and match.

La moutarde me monte peut être au nez, mais c’est de joie que j’ai envie de pleurer.

Qu’est-ce que je l’aime, mon nouveau gilet…
_mg_8694.jpg

Robe COS moutarde, long débardeur gris en coton organique, foulard, collants et sautoir H&M, sautoir Kookai, bottes plates Zara. _mg_8760.jpg

_mg_8783.jpg

Robe COS, bottes fauves André, ceinture Zara

_mg_8810.jpg

_mg_8812.jpg

Gilet COS, pochette Yves Saint-Laurent vintage

_mg_8831.jpg

_mg_8845.jpg

_mg_8844.jpg

Gilet COS, tee shirt GAP, sautoir Erotokritos, jean large Zara, écharpe fine H&M

- Bling-bling shopping

s7300339.jpg

Qui n’a jamais maudit son absence de prévoyance et rêvé de voir apparaître un sac plus grand pour contenir son excédent de shopping?

Qui n’a jamais eu un tout petit peu honte de se balader nonchalemment avec un sac siglé d’un magasin inavouable et de croiser une copine mauvaise langue dans la rue, prête à clamer à la terre entière qu’elle vous a vue avec un sac Jenyfer ou Pimkie dans les mains?

Ou plus simplement, un shopping bag ultra léger, prêt à se déployer en un temps record, que vous pourriez avoir dans votre sac sans même vous en rendre compte tellement c’est une plume, ça vous parle?

Moi oui. Je l’aime mon bling bling sac shopping!

Il est grand et pourtant il tient dans une mini pochette qui n’est autre que sa poche centrale!

s7300345.jpg

s7300341.jpg

Fini la valise qui ne ferme plus en repartant d’un week-end shopping un peu trop arrosé en modasseries, fini les courses improvisées avec un sac plastique pas beau pas bio!

Je dégaine mon bling bling shopping bag en moins de 3 secondes et zou, me voilà sauvée!

Je vous rassure, j’ai un peu craqué et pris le modèle le plus tape à l’oeil que je trouvais rigolo.

Il existe également dans de multiples coloris, dont un bleu nuit légèrement métallisé nettement moins Jennifer Lopezisé.

Sac shopping Galeries Lafayette accessoires: 25€.