- Youhooooooooox

blouson1.jpg

Mes premiers émois de modeuse dénicheuse de bons plans, je les ai vécus grâce à Yoox. C’était en 2002, la vente sur internet était loin d’être monnaie courante, surtout pour les vêtements et encore moins pour les vêtements de grands marques à prix bradés.

Ma première commande? Un jean Ungaro, une « puputecatdolerie » que même Loana n’aurait jamais osé porter en public, ni même en privé d’ailleurs!

Résultat: renvoi immédiat à l’envoyeur mais le sentiment d’avoir découvert un site qui m’ouvrait les portes du luxe et des grandes griffes à des prix (presque) abordables.

En 2007, forcément, les choses ont considérablement évolué sur le plan de l’achat en ligne. Les ventes privées innondent nos boîtes mail, les sites sont de plus en plus nombreux et proposent des sélections de marques toujours plus pointues et des prix sans cesse plus avantageux.

Yoox? Il est toujours là, bien présent! Et même s’il n’est plus ma référence absolue, j’y retourne régulièrement pour jeter un oeil à leurs sélections dans mes marques fétiches.

Souvent (heureusement) je ne fais que passer, et rien ne m’accroche spécialement l’oeil.

Par contre aujourd’hui, j’avoue que j’aurais mieux fait de feuilleter un catalogue de la Halle aux vêtements, histoire de n’avoir, pour le coup, AUCUNE tentation qu’elle quelle soit!

Parceque cette silhouette, elle me parle. Elle me HURLE même « achète moi!!! achète moooiiiiiiiiiiii » et la veille d’un départ pour un week end à hauts risques CBistes parisien, ça n’est pas, mais alors vraiment pas le bon moment!

robeseebychloe.jpg
blouson2.jpg

bottes2.jpg

bottes1.jpg

Robe en lamé See by Chloé, calmée par un petit blouson col claudine à chevrons See by Chloé également, bottes motardes Bikkembergs, mi-mollets pour celles qui n’ont pas un jambon d’Aoste juste au dessus de la cheville (comme par exemple votre Punk de service) ou hautes pour celles qui cohabitent quotidiennement avec deux belles pièces de charcuterie italienne. Régalez-vous!

PS: La livraison est gratuite en ce moment, c’est toujours bon à prendre!

- J’ai 13 ans!

punky1.jpg

Presque 14. Parfaitement! Vous me donniez quel âge vous, bande d’ingrates!

Ok, j’avoue, je vous parle de mon « âge vestimentaire », celui qui est inscrit sur certains des tops et autre blouse que je porte régulièrement.

Ce billet s’adresse plutôt aux filles qui n’ont pas été dotées de protubérances mammaires conséquentes, je veux parler des limandes, des oeuf aux plats, des planches à pain et j’en passe!

Oui, effectivement, ça sent le vécu à plein nez, SO WHAT?

L’arrêt de la croissance mammaire à 11 ans peut avoir du bon finalement!

La preuve, j’ai adopté sans trop de difficulté cette blouse à imprimé « Scottishissime » (et non pas so-kitschissime, ni scotchbritissime, hein, je vous voit venir!) dans les tons gris et rouge, quelques fils de lurex pour féminiser tout ça, les poches plaquées, les manches retroussables ou non, taille 13/14 ans chez notre ami ibérique (Zara pas thoustra, Nietzsche c’est niet sur ce coup là).
Hop, un foulard skull et je fais ma tête de mûle si la maîtresse me met au coin parceque je parle trop.

D’ailleurs, j’arrête là, c’est l’heure de la récré!
punky2.jpg

punky5.jpg

- Ces petits luxes qu’on n’assume pas

image-1.png

Je ne suis certainement pas la première à qui ce genre de chose arrive…

On fantasme souvent sur des pièces ou objets qu’au final, on n’assume pas du tout, mais alors absolument pas.

Mon meilleur exemple? Ce sac Chloé. Un Silverado, en python.

Je l’ai depuis plusieurs mois, je ne l’ai absolument jamais, jamais porté.

Pourquoi? Parcequ’il ne me correspond pas, je ne me reconnaîs pas dans ce sac.

Quand je le vois à mon bras ça ne fonctionne pas, il n’y a pas le petit truc, la petite étincelle qui fait que j’ai envie de l’arborer fièrement.

Et pourtant, c’est ce qu’est sensé déclencher ce type de sac non?

Alors qu’est ce qui coince? Je suis incapable de me l’expliquer.

Je le trouve beau quand je le regarde mais lui et moi ensemble, on ne fait pas la paire, voilà tout.

Ok, je me suis laissée piéger par l’excellent prix auquel je l’ai déniché (vous vous doutez forcément que je n’ai pas investi plus de 2000€ dans un sac, surtout pas celui ci).

Alors d’après vous j’en fais quoi de mon sac?

Ebay? Ca me paraît difficile tellement les sacs non contrafaits sont peu nombreux et la déferlante de copies qui circulent décrédibilise n’importe quel vendeur honnête.

Un dépôt vente? Connaissez-vous éventuellement un endroit qui pourrait accueillir ce sac Chloé? Sur Paris par exemple?

Je ne sais vraiment pas quoi faire… Et c’est au moins aussi stupide de le garder dans son dustbag sans jamais le sortir que de l’avoir acheté sans l’aimer vraiment!

Buse j’ai été, j’admets sans ciller. Une idée pour m’aider?

Edit de 22h30: Merci pour tous vos conseils! Je vais donc faire ce que certaines m’ont conseillé, je vais proposer mon sac à la vente sur mon blog pendant 24h et si je ne le vends pas par ce biais, il ira sur Ebay pour commencer. Si il ne part toujours pas, il finira en dépôt-vente, merci pour vos précieuses adresses!

Celles qui seraient intéressées par l’achat du sac, envoyez moi un email, on discutera prix etc.