- A few things…

Juste un petit mot pour vous dire qu’avec ma Marie préférée, on va gentiment se tirer dans les pattes d’eph pendant quelques jours sur un blog éphémère au nom évocateur « Slim ou large? »

Je vous laisse deviner qui défend la cause du jean large… 

On y postera tous les jours des articles et vidéos, à prendre au 27ème degré de préférence! Aujourd’hui, j’y ai déposé une petite vidéo « home made » plutôt… home made! Vous verrez…

Je ne délaisserai pas mon blog pour autant, bien au contraire! Une fille, comme vous le savez, peut largement faire 2 choses en même temps (voire 12).  

Sinon très bientôt, on Punky b’s fashion diary, un petit debrief du défilé Gaspard Yurkievich auquel j’ai pu assister à midi. 

Je préfère vous prévenir tout de suite, j’ai complètement bloqué sur un détail des tenues, je risque de copieusement vous en parler ces prochains temps… Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus!  

Pour finir, il y a encore des soucis techniques sur mon blog, il y a même une partie de ma blogroll qui a disparu, donc ne vous inquiétez pas, il y a du mouvement sur la plateforme qui m’héberge apparemment… 

Sur ce, à demain avec le retour de notre Balibulle nationale qui reprend les commandes de mon blog le temps d’une journée. 

 

 

- Back to basics

Le basique, le vrai, le bon, celui sur lequel on se repose entièrement pour construire une tenue, n’est pas si simple à trouver.

Au contraire. C’est souvent un véritable casse-tête d’ailleurs.

Il y a souvent un petit détail qui cloche, un col mal fini, une longueur un peu batarde (trop court ou beaucoup trop long), une couleur bizarre, un logo qui sort de nulle part, une couture qui tourne au bout du premier lavage et j’en passe…

C’est pour cela que lorsque je tombe sur le basique qui fait mouche, en tout cas pour moi, je me dis que l’information vaut la peine d’être divulguée.

Il y a pile un an, je vous confiais l’amour que je porte à mes V-neck en coton GAP. J’en ai de plusieurs couleurs, certains sont légèrement troués à force de les avoir portés et lavés 400 fois mais je les porte toujours, je les aime je vous dis… 

Les « deep V-neck » American Apparel pour homme sont bien, c’est certain. Mais je continue à préférer mes GAP, certainement à cause de leur look « vintage », on dirait qu’ils ont déjà 10 ans dans les dents, qu’ils sortent tout droit du placard de maman.

Aujourd’hui, bien décidée à compléter ma collection, j’ai trouvé le cousin de mes V-neck bien-aimés. 

Au départ, j’ai fait la grimace. Mouais, c’est quoi ces légères fronces au niveau des épaules? C’est pour dire qu’ils changent un truc et que ce ne sont pas exactement les mêmes que les années passées?

Finalement, le rendu est plutôt pas mal à l’essayage. Ca ajoute un léger détail « travaillé » au basiquissime V-neck sans pour autant le dénaturer.

V-neck GAP: 19€ 

Bien évidemment, acheter une bonne taille (voire 2) au dessus de votre taille officielle pour accentuer l’effet dégoulinant.

En me dirigeant vers la caisse, je croise une marinière tout ce qu’il y a de plus simple. Le coton est ultra doux. J’embarque.

Marinière GAP: 16€ 

La marinière, qu’elle soit à manches courtes, longues, V-neck, col rond ou même roulé, est un de mes basiques immuables depuis la nuit des temps. 

Avec un simple jean, un pantalon/une jupe taille haute, sous un petit blouson, un trench, une veste d’homme, un perf’, whatever, ça fonctionne.

 

Basique, peut-être.

Incontournable, certainement.

 

 

- C’Etro Marant*!

A force de regarder en boucle certains défilés printemps-été 2008 particulièrement appétissants à mes yeux, un léger détail a fini par me sauter littérallement à la figure.

Il n’y aurait pas comme une légère similitude dans les codes choisis par ma bien-aimée Isabel la Marante et l’italienne Veronica Etro?

- Le pantalon reboulé sur la sandale à plateforme:

 

Etro

Isabel Marant

 

 

- La mini jupe ceinturée haute (sur de la gambette allumette, ok,faudrait songer à s’alimenter un peu les filles)

Etro

Isabel Marant

 

 – De la veste ceinturée toujours haute:

Etro

Isabel Marant

 

 

- De la parka molle militaro kakisante portée sur de la robette légère imprimée:

Etro

Isabel Marant

 

- De l’imprimé keffieh/cheichisant:

Etro

Isabel Marant 

Ne parlons pas du cheveu long et flou, la raie bien au milieu du crâne…

Bref, c’est bonnet blanc et blanc bonnet mais surtout, c’est tout ce qui me plaît en ce moment et que je rêve de porter.

France/Italie: 1 partout. Décidément ces italiens, les rois du match nul! (Oui, je touche ma bille en football, pourquoi?)

Vivement le printemps et l’été qu’on se mette à VRAIMENT rebouler!

 

Photos: Madame Figaro