- Eva Gozlan, on en reprend!

5e028565328395c7b393d51defde2468.jpg

 

Vite, vite, viiiiiiiiiiite, il n’y en aura pas pour tout le monde!

Eva Gozlan, la créatrice de bijoux qui monte qui monte dans nos coeurs d’artichauts de modeuses fait une vente privée plutôt sympatique sur Chic Dressing.

Des prix adoucis, un grand choix de modèles, il y en a pour tous les goûts (les pièces sont déclinées argent, bronze, doré, de la libellule romantique à la tête de mort pas si trash) et toutes les bourses. 

31a59148c807cff5579b3c6ab126a1cd.jpg
3b0865ca60485c38474f9fa346a1df23.png

 

Les prix vont d’une vingtaine d’euros pour les boucles d’oreilles jusqu’à une centaine pour les sautoirs les plus travaillés.

Tout cela à minimum 30% de moins qu’en boutique. Pourquoi s’en priver? 

Si on aime évidemment, sinon, aucun intérêt.

Moi j’ai déjà fait mon choix, saurez-vous deviner?

Pour celles qui veulent un parrainage pour accéder à cette vente privée, un mail à votre Punky b et…. roulez! 

EDIT: Chic Dressing vient de m’envoyer un email pour proposer d’offrir les frais de port à mes lectrices en entrant le code punkyb!  En voilà une bonne idée!

EDIT 2: Les copines belges et suisses, votre cri du coeur a été entendu! Chic Dressing vient de m’envoyer un mail en m’annonçant que suite aux nombreuses demandes sur mon blog et sur leur site, ils ont créé une rubrique « votre livraison » sur laquelle vous pouvez acheter un bon de livraison (qui coûte 10 euros pour vous faire livrer en Belgique ou en Suisse) et leur envoyer un email avec votre adresse. C’est un peu compliqué pour une première, mais ils sont drôlement réactifs! Moi je dis chic, non?

- En 2008, recyclons ce qui est encore bon!

Plongée dans les nouvelles collections, je suis en pleine période de remise en cause de ma garde-robe.

Qu’est-ce que j’ai envie de garder pour entamer la nouvelle saison?

Qu’est-ce qui me plaît encore? 

Quels sont mes it-trucs de 2007 que je ne m’imagine même pas abandonner lâchement en 2008 sous prétexte que ce ne sont pas des nouveautés saisonnières réelles?

Allez, je vous dévoile mes musts, mes inébranlables, ceux qui, malgré une rentabilité ultra prouvée en 2007, une usure quasi visible sur certaines pièces, m’accompagneront tels de fidèles compagnons tout au long de la nouvelle saison.

La bonne nouvelle, c’est que certains de mes musts sont présents dans les silhouettes printemps/été de mes créateurs chouchous.  

Je resterai donc fidèle à mon style et à mes goûts, sans être totalement à la ramasse… Plutôt rassurant.

Resteront avec moi ces prochains mois:

Mes foulards:

Je pensais à un moment que trop de foulards tueraient le foulard et puis finalement non. Je ne m’en lasse pas. Ca ajoute un vrai plus à mes tenues basiques et j’aime vraiment ce détail qui a son importance. Ma collection qui frôle la trentaine de pièces fait que je peux, en plus, changer tout le temps de modèle sans avoir le temps de m’en lasser.

Ca tombe bien, ma copine Isabel, le foulard, elle l’a mis à l’honneur aussi. Youpi!

4ed8291fe198a1b752997890e7e50587.jpg

Je ne lâcherai pas non plus: mon jean large.

Je l’ai longtemps cherché, le jean large parfait, alors ça n’est pas si peu de temps après l’avoir trouvé que je vais m’en séparer!

Ca n’est pas parce que je garde le jean large que je relèguerai mon slim au second plan pour autant!

Il fait quand même une silhouette plus dessinée et c’est bien de pouvoir de temps à autre changer de registre rien qu’en changeant de largeur de jean. 

J’aime toujours autant: le tee-shirt basiques V-neck (blanc, gris, navy, noir)

 

C’est LA pièce pivot sur laquelle je me repose énormément. Tellement facile à associer car basiquissime,le tee-shirt V-neck me sauve en toute circonstance. Aussi bien avec un jean évidemment qu’avec une tenue plus habillée, comme avec cette jupe boule et escarpins. La tenue est chic tout en étant décontractée, et ça, en 2008, je peux vous dire que ça va rester!

Niveau accessoires: 2 habitudes que je vais faire perdurer tout au long de l’année:

La ceinture portée taille haute, qui structure n’importe quelle tenue et lui donne un look plus pointu. J’en ai usé et abusé, je ne m’en suis toujours pas lassée.

IMG

Et comme chez ma chère Isabel, la ceinture est très bien représentée, dans mon choix, je me sens immédiatement confortée!

f62d4e448ca3f0c94ecc60503fba87ef.jpg

 

4e6b56eb5f13fa8ae7cf978ec14b4a10.jpg

Et pour finir, je continue à agrémenter un maximum de mes tenues d’un petit détail vintage qui donne du caractère et un vrai plus à une silhouette qui parfois tombe dans la facilité.

 

Ca peut être une pochette (j’en ai une véritable collection) comme une ceinture pour les moins téméraires (qui n’aiment pas trop les vêtements déjà portés.) Ou cela peut être de véritables total looks, chinés en friperies, matière dans laquelle excellent les adorables Alix et Jeune demoiselle, les siamoises de notre blogosphère.

Et vous, qu’avez-vous prévu de ne pas sacrifier sur l’autel de la saison printemps/été?

Photos: 52drive (David Laurent)  

- La fleur au fusil

e8b47b2adc5a432ca7095e295f8d0a08.jpg

 

Allez, on essaye d’oublier un peu l’hiver, même si il faut encore pas mal d’imagination, après tout, nous ne sommes que le 26 janvier.

Mais rien n’empêche de se projeter un peu, non?

Surtout qu’en boutique, les nouvelles collections printemps/été 2008 commencent timidement mais sûrement à faire leur apparition. 

Et qui dit nouvelles collections dit nouvelles envies. Vous avez remarqué le pluriel de ma phrase précédente, ça vous indique un peu à quel point mon cerveau commence à bouillonner de désir pour certaines tendances tout à fait prometteuses.

Je vous en avais déjà parlé il y a quelques temps dans mon billet sur les jupettes, les fleurettes seront de la partie cette saison.

Le printemps et l’été seront fleuris ou ne seront pas, qu’on se le dise!

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer quelques silhouettes qui fleurent bon la nouvelle saison.

5849da91b11184db221690604e25e5e5.jpg

 Balenciaga

8389ae7ecff65b3d603b4ea983a946d2.jpg

 Luella

66a4e010d9c2eb2628238ed2f9ca06ff.jpg

Dries van Noten

bca0e7c11ffd5808ecce1af0cc666693.jpg

Kenzo

7590dcd2fde7f66ccd1b5674c2823d56.jpg

 Paul&Joe

58fef0ef2051b1f6d52554f152113a71.jpg

Sonia Rykiel

3ddd9053604d7868f4bc4df33b563e5e.jpg

Stella Mc Cartney

Personnellement, cette tendance me ravit, je l’ai déjà adoptée cet hiver, par petites touches.

Et je me prépare à enchaîner, doucement pour commencer et puis plus « violemment » quand le temps s’y prêtera.

Pour l’instant, on commence piano, aussi bien au niveau de la « zone de couverture » du corps (limitée au buste et début de hanches) que du prix de la pièce, trouvée là où les fleurs poussent toujours plus vite qu’ailleurs, j’ai nommé notre ami de suède, comme toujours un peu meneur.

Cette blouse, je ne suis pas la première ni la dernière qui vous la présentera, elle vient donc de chez le suédois et je me suis dit que pour amorcer doucement la transition hiver/printemps, elle  tenait plutôt bien son rang.

Evidemment, je la porte de manière décontractée, casual au possible, c’est la petite tenue sans prétention et confortable qu’on enfile sans trop se poser de questions mais qui fait son petit effet grâce à son imprimé.

3ca307bd798e75dfe2792447eb855acd.jpg

 

Je ne lâche pas le slim, il structure tout de même plus le look que son homologue large, surtout avec un imprimé tout de même assez 70’s.

Blouse H&M Trend, slim H&M, escarpins Isabel Marant, pochette vintage.

Un petit pull sans manche qui s’adapte non seulement au style, à la forme du top et qui en plus laisse juste dépasser ce qu’il faut pour que l’imprimé soit toujours présent sans être trop entêtant? J’adopte.  

9f1063c9522c33a714c2a9d34272dd80.jpg

 

Blouse et pull tunique H&M Trend, slim H&M, sandales Topshop, pochette YSL vintage

J’ai dit que je gardais le slim, je n’ai pas dit que j’oubliais le large pour autant. Il y a de la place pour tout le monde dans mon dressing, je ne suis pas (assez!) sectaire.

1d3f82a459ae14dd87f479129a41f3cf.jpg

Idem tenue précédente avec en plus jean large Uniqlo et sac vintage.

Le foulard aussi restera de la partie, surtout lorsque ses couleurs s’accordent si bien avec la blouse. Une silhouette un peu bobo mais qui a de la tenue et reste très cohérente. La facilité n’est pas forcément à mettre de côté si elle a sa légitimité!

1586b5a416f6d41aad516d6a80054f86.jpg

 

Même tenue, foulard Zara.

Alors, on se projette en jeune fille en fleur ou vous n’êtes pas d’humeur? 

 

Photos défilés: Vogue.com