- What the f***?

Une petite énigme en ce vendredi 12 septembre, vous l’avez bien méritée!

 

Si je vous dis:

 

patrice.jpg
+
hyeres_44 (3).jpg
+
tartan.jpg
=
Chaque vendredi vers 19h et à partir de demain sur Cap 24, petite chaîne de la TNT locale francilienne.
Promis, je vous en dis beaucoup plus après mon premier passage en direct à l’antenne ce soir!
Pensez à moi, je serai pétrifiée!

- Chicks & the City

girls & the city.jpg
Ah… New York…
Décidément il est écrit que je resterais sur ma faim à chacun de mes passages, toujours éclairs, dans cette ville qui pourtant me donnerait envie d’un énième (et énorme) déménagement tellement je m’y sens bien.
Comment je me suis retrouvée là-bas, avec mes acolytes Elodie, Deedee et Anne-So?
We got very lucky, c’est vraiment un énorme coup de bol.
Nous avons été invitées par Sony Vaio qui, pour le lancement de leur nouveau modèle d’ordinateur portable, avait organisé un concours sur internet pour faire gagner un petit 4 days trip to NYC.
Absolument enchantée par cette opportunité de revoir New York, j’ai accepté de m’y rendre, rassurée par la présence des autres filles et excitée comme une (vieille) puce à l’idée de fouler le bitume (fumant) de la grosse pomme.
Je vais essayer de ne pas vous faire un récapitulatif trop ennuyeux de notre voyage, je sais à quel point cela peut être pénible et pas si intéressant.
Voici donc quelques images de nos 4 jours avec un vrai point d’orgue le dimanche, jour du seigneur shopping, guidées par l’adorable Flo, notre New Yorkaise frenchie préférée.
Grâce à elle et à ses bonnes adresses, nous avons pu profiter un maximum de notre jour off, alpaguant taxis sur taxis (so Sex & the City, ne boudons pas notre plaisir, le taxi est si peu onéreux à NYC) pour aller shopper du Meatpacking district (Marc by Marc Jacobs entre autres) à Soho (Philipp Lim, American Apparel, toujours Marc Jacobs, Anthropology…) puis Broadway et ses boutiques incontournables (Urban Outfitters, Forever 21, Steve Madden etc)
Sans elle, nous aurions certainement fait à peine la moitié de ce parcours épique et surtout, nettement moins apprécié notre journée devenue idyllique.
Alors encore merci Flo pour ce perfect sunday et merci à Sony Vaio de nous avoir permis de voir ou revoir NYC!
Voici quelques modestes clichés, qui seront complétés dans la semaine par ceux, nettement plus jolis, de mes 3 copines.
NY6.jpg
Vue imprenable sur Manhattan de ma chambre d’hôtel, 19ème étage du Helmsley Park Lane
NY14.jpg
Notre « Méchante » en action
NY12.jpg
NY11.jpg
Central Park

NY4.jpg
Le ciel qui précédait la tempête tropicale qui s’est abattue sur New York samedi dernier
katz.jpg

Pause minceur chez Kat’z, le fameux delicatessen de « Quand Harry rencontre Sally »
NY5.jpg
Piètre aperçu d’un des défilés auxquels nous nous sommes rendus samedi. Du preppy moyennement funky! :)
NY7.jpg
NY8.jpg
NY9.jpg
Late breakfast dans le Meatpacking district, buvant thé, freshly squeezed orange juice et… les paroles de notre fashion guide Flo!
NY10.jpg
NY1.jpg
NY2.jpg
Soho, le piège à CB
NY3.jpg
Bloomingdale’s
NY13.jpg
Et forcément, une pette touche de mauvais goût avec cette catastrophique photo (prise du bus) du naked Cowboy de Time Square et son booty rebondi!

Du shopping? Moi?
Oh, à peine quelques babioles…
Mais oui, je vous montrerai tout ça, quand mon jet-lag ne sera plus qu’un mauvais souvenir sur ma tête de vieille Punky toute flétrie!

- Minnetonkaddicted

minne2.jpg

 

 

Je suppose que certaines choses sont immuables, où que l’on soit, quelles que soient les choses qui nous entourent.

 

Je suppose également que certaines obsessions ont la dent dure et occupent toujours le haut de l’affiche dans mon micro cerveau jet- lagué mais pas largué ni déboussolé pour autant.

 

Il sait.

 

Il sait que je ne pourrai décemment pas aller à New York et repartir empty handed.

 

Il sait que dans mon parcours de combattant de la shopaholic en perdition me mènera forcément là où la botte plate frangée tient le haut du pavé.

 

Il sait également que malgré la possesion de 2 paires de ces delicious booties already dans mon shoesing surblindé, il me fera forcément repartir avec une de ces pocahontaseries déjà vues et revues mais toujours autant aimées par votre Punky b.

 

Ce que mon cerveau de piaf n’avait tout de même pas prévu, c’est le doublé gagnant qui s’est imposé à moi, en étant tout bonnement incapable de choisir entre ces 2 paires, au prix tellement attractif que me décider pour l’une ou pour l’autre n’a même pas été indispensable.

 

minne1.jpg

 

Les voilà devant ma fenêtre d’hôtel, admirant une dernière fois cette vue imprenable sur les immeubles New Yorkais qu’elles vont quitter dans quelques petites heures seulement, une paire à mes petons l’autre glissée je ne sais pas encore comment dans mon oversized valise déjà plus que full, full, full…

 

Full of what?

 

On en reparle demain, si vous voulez bien…

 

Je vous laisse mes lapins, il me reste seulement quelques heures pour profiter de ma Big Apple préférée.