- Gaia ♥ Zadig

Capture d’écran 2011-03-30 à 16.59.38.png

 

 

Les collaborations de designers officiant habituellement dans le Luxe avec des griffes de prêt-à-porter sont légion depuis quelques années.

Autant elles déclenchaient chez moi de l’engouement lors des premiers essais (je possède encore des pièces Lagerfeld et Viktor & Rolf pour H&M dont je ne souhaite absolument pas me séparer), autant elles me laissent complètement de marbre aujourd’hui dans la plupart des cas.

Pas que l’idée me lasse, loin de là!

Je trouve géniale cette « démocratisation éphémère » des grandes marques, lorsque le produit proposé à la vente est à la hauteur du nom qui signe la création, bien sûr.

 

Mais cela, on est bien d’accord, est très loin d’être le cas pour une grande majorité des dernières collaborations en date.

 

Lanvin et H&M s’en souviennent encore, je pense…

La haute joaillerie ne me passionne pas particulièrement.

Je suis très admirative du travail des orfèvres et autres designers qui réussissent à élaborer des pièces souvent dignes d’oeuvres d’art, c’est un fait.

Mais mon goût pour les choses qui restent portables au quotidien et mon absence de budget nécessaire pour imaginer craquer sur l’une ou l’autre pièce proposée par les grandes maisons de joaillerie font que je m’y intéresse peu, tout simplement.

 

Ce qui m’est complètement inaccessible me fait peu rêver, en fait.

Serais-je une fille raisonnable? (vous avez le droit de rire… ;)

 

Par contre, j’avoue, il y a quelques exceptions à la règle.

Certains noms de la joaillerie me font rêver.


Delfina Delletrez et Gaia Repossi sont deux jeunes femmes dont les bijoux me parlent énormément.

Mais soyons lucides, ça n’est pas demain que je pourrai me payer l’une ou l’autre de leurs créations, pas celles qu’elles font en leur nom propre en tout cas.

 

Par contre, quand Gaia Repossi, la très talentueuse jeune directrice artistique de la maison du même nom se lance dans une nouvelle collaboration avec une marque de prêt à porter, là, ça m’intéresse tout de suite beaucoup, beaucoup, beaucoup…

 

Gaia, 25 bougies soufflées au compteur pas une de plus, est l’arrière petite fille du fondateur de Repossi. Elle insufle depuis 2005 un vent nouveau à la création de la maison, en ayant pris  rênes de la direction artistique tout juste âgée de 19 ans.

 

« Fille de » et « arrière petite fille de », est-elle vraiment légitime à ce poste?

Est-ce que l’hérédité empêche le talent d’être présent? Absolument pas, bien au contraire.

 

Je vous laisse seul(e)s juges de quelques unes des créations de Gaia pour la maison Repossi.

 

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.00.29.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.00.33.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.02.31.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.02.59.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.03.18.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.04.04.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 17.04.15.png

Inutile de vous dire que ces pièces sont hors de prix (diamants et or noir, etc) mais quelle modernité, on touche vraiment au sublime.

C’est exactement le genre de bijou cher qui me fait perdre la tête, nettement plus qu’un solitaire de x carat!

 

 

 

Ces derniers mois, elle a également collaboré avec 2 grands espoirs de la nouvelle génération de créateurs: Joseph Altuzzara et Alexander Wang.

 

Capture d’écran 2011-03-30 à 18.08.23.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 16.56.56.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 16.57.02.png

Gaia Repossi x Alexander Wang

 

 

Capture d’écran 2011-03-30 à 16.57.25.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 16.57.38.png

Capture d’écran 2011-03-30 à 16.57.54.png

Gaia Repossi x Joseph Altuzarra

 

 

 


 

 

C’est donc avec bonheur que j’ai découvert qu’elle réitérait l’expérience, cette fois avec Zadig & Voltaire.

 

La collection, nommée « Metamorphosis » est composée de 5 pièces (bagues et manchettes, comme à son habitude) et est inspirée des parures des ethnies d’amérique, des brassards ethinques des Navaho, Cherokee, Cheyenne et Hopi et de leurs peintures corporelles.

 

 

IMG_0019.jpg

IMG_0017.jpg

IMG_0016.jpg

IMG_0030.jpg

IMG_0035.jpg

IMG_0040.jpg

 

 

C’est sobre et beau, j’adore le fait qu’il n’y ait pas une surenchère de détails qui donneraient un côté cheap.

Je les imagine très bien portés ultra simplement, avec un tee-shirt uni ou un débardeur. En ce qui me concerne en tout cas!

Rock et chic, c’est du Gaia Repossi à 100%, j’ai hâte de les découvrir en vrai!

 

Les bijoux seront mis en vente en avant-première sur l’e-shop de Zadig & Voltaire du 6 au 10 avril.

 

Si vous voulez y accéder, il faut vous inscrire ici, sur l’espace VIP du site.

Moi, c’est fait! ;)

 

 

Sur ce, oublions les cordes qui tombent et tentons, tout de même, de passer une bonne journée!

 

51 commentaires

  1. J’ai un article que je dois terminer sur mon envie de bagues talismans; celles-ci serait parfaite.
    J’adore ce que fait gaia Repossi et le dans le dressing de pour Vogue.fr avec la jeune créatrice était superbe et très inspirant (son look masculin-féminin c’est ce que j’aime beaucoup)
    Vivement le 6 avril alors ;)
    Bises

  2. Anonyme

    Ses bijoux sont très beaux mais je ne vois pas bien la différence entre les différentes collaborations.
    Les collections pour AW et pour Z&V se ressemblent énormément et c’est un peu dommage je trouve ! Car c’est justement là toute la difficulté des collaborations, arriver à mélanger les 2 univers, ce qui n’est pas le cas ici à mon sens bien sur !

    Mais bon, ça n’empêche pas que ses bijoux me font bien envie :)

  3. Anonyme

    Oh mon dieu !!!!!!!!!! Celle articulée, en or rose et diamants, faite avec Joseph Altuzarra, et juste la merveille du siècle !!!!!!!!!!!!!

  4. Charlotte: Moi je trouve ça différent, y’a un esprit commun, c’est évident mais les 2 collections ne se ressemblent pas plus que ça selon moi. C’est sublime en tout cas, j’ai hâte d’essayer les pièces de cette collaboration! En espérant que ça m’aille! ;)

  5. Anonyme

    Ouaiiiiiiis !!! Depuis le temps que je rêve des bijoux de Gaia Repossi !!! Ça sera quand même pas donné chez Z&V, j’imagine, mais ça peut enfin se tenter ! Merci pour l’info ! Et, au passage, à quand la suite des nouveaux BB ? Je ne te l’ai jamais dit mais j’avais acheté un des premier (le rouge coquelicot) et c’est resté mon sac idéal depuis : pas trop grand, bien organisé, bref … joli et pratique ! Ma grande hantise maintenant ce serait de lui dire adieu pour portage excessif.

  6. Ces bijoux sont magnifiques, surtout la dernière manchette ! et j’espère que je vais passer une bonne journée malgré la pluie, c’est mon anniv’ ^^ (même si ça commence plutôt mal : deux types ont fait un malaise dans ma rame de métro ce matin…). Bonne journée à toi aussi !

  7. Anonyme

    La dernière manchette est superbe, tout comme la bague serpent diamants gris et noirs. Le reste sincèrement, ben…ça va…pas ultra fan non plus.
    Merci pour cette jolie découverte en tout cas!

  8. Ah ouais….

    C’est officiel, il me faut une manchette. Et une bague qui articulera ma phalange et qui me donnera trop la classe rock’n'roll quand je signerai un chèque à la caissière de chez Leclerc. Ouais, ouais.

    Bon, je tenterais bien le combo diamant et or noir, mais là, j’aurais trop peur d’éblouir la petite caissière et lui niquer sa vue rétinienne au point qu’elle ne pourra même plus scanner le code barre de mon quinoa. No way, j’ai besoin de mon quinoa pour survivre.

    Je sens que ma vie va être bouleversée par Gaia.

  9. Anonyme

    J’avais lu un article dans le magazine Air France sur le renouveau de la haute joaillerie (il m’arrive de prendre la navette pour le boulot… on lit ce qu’on peut à bord !). On y parlait de la demoiselle et de sa folie douce. Le genre à brûler (oui, oui brûler, foutre le feu, cramer, ) ses créations pour en faire des pièces uniques (celles faites pour Alexander Wang ont subi le procédé). J’avais trouvé ça culotté !

    Dans le même esprit bien barré, j’étais tombée sous le charme des bijoux de Victoire de Castellane pour Dior, la collection Rois et Reines. Totalement inaccessible aux communs des mortels, mais quelle beauté !

  10. Anonyme

    J’aime beaucoup ses créations aussi !
    Pour info, les prix chez Zadig seront quand même conséquents : la bague articulée est présentée dans le dernier Elle à 685 euros…
    Mais c’est celle en or et, a priori, tous les modèles sont aussi déclinés en argent. Les bagues sont annoncées à partir de 200 euros et les manchettes à partir de 600.
    Voilà pour la minute info ;-)

  11. Je trouve les manchettes très belles (tout comme la créatrice d’ailleurs, ça frôle l’injuste). Pas fan de Z&V, mais un peu maniaque de la manchette, je me demandais si tu avais une idée de leur prix ?

  12. Anonyme

    Rien à voir, mais ma petite nièce de quatre mois s’appelle Gaia… il est superbe ce prénom quand même ! =D
    Sinon ces bijoux sont vraiment très beau !

  13. Coucou… juste un petit message parce quand même, on se demande non.. Je suis ton blog depuis quelques moi, et je l’aime beaucoup parce que je le trouve décomplexé, naturel, et assez accessible quand on aime la mode mais qu’on est bien loin des premiers rangs des défilés. Mais juste je me demande vraiment (attention ce n’est pas du tout une critique hein) comment ça se passe financièrement. Sans entrer dans les détails de combien et tout mais comment tu fais, tu te fais un budget rien que pour ça ? Tu fais l’impasse dur d’autres trucs… Ou tu gagne super bien ta vie remarque peut-être. Je ne sais pas. Mais c’est vrai que des fois on s’interroge. Belle journée ne tous cas !

  14. Amélie Bonnin: Je gagne ma vie normalement (et les mois se suivent et ne se ressemblent pas toujours, comme je suis free-lance), je ne suis pas une fêtarde, je sors peu (je préfère recevoir mes amis et aller chez eux), je vis en province, je ne bois pas, je fume occasionnellement, j’ai des partenariats avec des boutiques en ligne qui me permettent d’avoir des avantages en nature sans entamer mon budget. Le reste ne regarde que mon entourage direct et moi-même! ;)

    Ce que je montre ici n’est pas un reflet de la réalité. C’est une petite partie de ma vie, celle que je veux bien dévoiler et que je présente à ma manière, en fonction de l’angle que je souhaite donner à mes articles et à mon blog en général.

    Le reste est et restera perso, j’espère avoir répondu en partie à tes interrogations.

  15. Coucou Punky !
    Merci pour la découverte…
    Moi je rêve souvent de joaillerie, d’inaccessible. Je visite la Place Vendôme comme un musée gratuit et j’adore ça, même si tout y est si cher… hier je zieutais Buccellati avec concupiscence.
    Je vais même jusque chez Podium (Lagerfeld y trouve certaines de ses bagues, c’est du fantasme serti en argent ou or martelé ciselé, des choses qui ressemblent à ce que tu nous montres là… et je suis certaine que tu n’y serais pas insensible^^) sous prétexte de reportage pour Chic & Geek.
    A Paris, l’immobilier est lui aussi inabordable et locataire je regarde souvent les annonces d’apparts de ouf…
    Pour le coup, je viens de m’inscrire sur l’espace VIP de Z&V et on verra le 6 mais ton teaser est plus qu’appétissant !
    Bisous
    Anne
    PS : y’a un concours en ce moment sur le site de figaro madame pour gagner une montagne de Z&V… encore du rêve :)

  16. Merci beaucoup, bien sûr qu’il faut que le reste demeure perso. Pardon si j’ai eu l’air de te demander des comptes, ce n’était pas du tout du tout le but. C’est justement parce que tu sembles, par le mode de vie que tu donnes à voir, et les remarques très justes que tu fais, avoir une vie tout à fait semblable à celles de tes lectrices, des fringues en plus :)
    Mais oui pardon c’était probablement un peu maladroit de ma part, merci, du coup, d’avoir pris la peine de répondre. Et oui habiter en province… un beau trou en moins dans le budget déjà. Merci encore de ta gentillesse et de ce beau blog.

  17. Anonyme

    Bof elle fait cheap cette collection autant acheter la vrai collection Repossi ou une des collaboration avec Wang ou Altuzarra .
    Pour Z&V sa fait vraiment bof …. mais bon sa correspond bien a cette marque du cheap chère …

  18. mmm effectivement les manchettes ça me fait bien envie… Mais j’ai bien peur que ça ne soit pas pour moi. Souvent même chez les grandes marques il n’y a qu’une taille et avec mes mini poignets ça tombe évidemment! Enfin bon je ne ferai pas de folies :)

  19. Anonyme

    Magnifiques ces bijoux ! J’ai une petite préférence pour ceux d’avec AW…So class !
    Dis-moi, je vends mon sac Céline, le classic box moyen couleur camel, ça t’intéresserait pas par hasard ?

  20. Sa collaboration pour z&v est vraiment sympa, mais je la trouve un peu trop proche de ce qu’elle a fait avant. Certes, c’est son style, sa signature, mais je trouve qu’il manque un peu de l’esprit de z&v.

  21. Anonyme

    23:50 – 10 minutes de l heure h les bijoux son en ligne épuré superbe mais les prix me freinent un peu … sinon je craquerais pour la simple en vermeil votre avis ? irraisonnable tentation d’une insomniaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>