- Récit de corail

 

punky_007.jpg

 

Monomaniaque un jour, monomaniaque toujours!

 

Ma nouvelle obsession?

Le corail qui me fait littéralement perdre pied lorsque je le croise.

Qu’il soit sur un vêtement, un accessoire ou en make-up, rien ne m’arrête dans ma collectionnite aigüe.

 

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y a pas besoin de chercher bien loin pour en trouver sur notre route, le corail est partout et donc à tous les prix!

 

Mon dernier craquage en date ne m’a pas fait prendre beaucoup de risques pécuniairement parlant!

D’ailleurs, j’avoue que je ne me serais peut-être pas lancée comme ça dans l’achat d’un pantalon corail, sans même l’essayer d’ailleurs (l’amour du risque? Moi?) si son prix n’avait pas été aussi anecdotique.

 

Où?

Chez le suédois, again.

 

Combien?

Il fait partir des prix sacrifiés actuels, soldé à 50%, j’ai dépensé la modique somme de… 9,95 euros, qui dit mieux?

 

 

punky_001.jpg

 

 

punky_004.jpg
punky_006.jpg
punky_011.jpg

punky_012.jpg
punky_013.jpg
punky_014.jpg

 

Au delà du prix, sa coupe est parfaite, à prendre une taille au dessus de la sienne (comme ici) voire même deux car il n’est pas sensé être porté façon baggy ou boyfriend mais il s’y prête néanmoins parfaitement!

 

Par contre, le pantalon étant particulièrement flashy, je pense qu’il est plus judicieux de le « calmer » avec des pièces plutôt basiques et surtout, pas trop colorées sous peine de passer pour une échappée du cirque Pinder….

 

Pantalon corail, oui mais low profile on vous dit!

 

Pantalon corail: H&M

Tee-shirt: Zara

Perfecto: Asos

Spartiates en cuir: New Look

Collier: les Prairies de Paris

Sac: Lemmy de Velvetine

Ceinture: Vintage

 

 

Photos: David Laurent – Wide –

 

 

97 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.