- Beauté pure

Vous ne serez pas surpris(es) des mots qui vont suivre.

Vous les connaissez par coeur à force.

Est-ce une raison de ne plus les écrire?

Bien au contraire.

Mon amour pour les créations d’Adeline dépasse maintenant non seulement la décennie mais surtout supplante celui que j’ai pour toutes les autres marques.

C’est véritablement celle à laquelle je suis la plus fidèle et la plus attachée.

Pourquoi?

Les raisons sont très simples, finalement.

Des raisons qui font que ça dure de façon ultra naturelle, sans se forcer, comme une évidence.

La beauté, déjà.

De ses créations, de son univers, de ce qu’elle propose et véhicule à chaque collection.

Ça n’est pas simple, de vivre de ses créations en France, sachez-le.

Rien n’est acquis, même quand on cartonne, on peut tout perdre du jour au lendemain.

Car ça n’est pas simplement une question de travail, assidu, soigné, acharné.

Non.

C’est aussi une question de gens qui se lassent toujours plus vite, qui passent à autre chose en un claquement de doigt, sans aucune raison, juste comme ça, parce que l’offre est tellement conséquente, partout, tout le temps.

Constamment renouvelée, avec des marques à bas prix qui cassent le jeu en proposant 800 collections par an, fabriquées dans des conditions parfois douteuses, avec des matériaux d’une qualité médiocre…

J’en passe et des meilleures.

Donc exister dans cette conjoncture qui est la notre actuellement, c’est un combat de tous les jours.

Il faut avoir envie de se battre, souvent pas du tout à armes égales, pour non seulement exister mais durer, aussi.

Adeline Affre, elle est là depuis plus de 10 ans.

Elle a toujours fonctionné de la même façon, sans céder à la facilité du made in ailleurs, en restant ici, en France et en s’accrochant à ce en quoi elle croit, tout simplement.

Pourquoi je tiens tant à ses bijoux?

Parce qu’ils m’accompagnent, au premier sens du terme, sans jamais me quitter.

J’ai toujours ses bijoux sur moi, j’ai des bagues que je n’enlève absolument jamais, même pour me laver, dormir etc.

Ses bijoux font partie de moi, de mon quotidien, de mon histoire, ici et dans la vraie vie.

Je suis tellement heureuse de l’avoir découverte il y a plus de 10 ans et incroyablement reconnaissante de cette amitié que nous partageons depuis tout ce temps et du privilège d’être amenée à porter ses magnifiques créations à chaque nouvelle collection qu’elle imagine.

Aujourd’hui, j’avais envie de lui dire une fois encore à quel point elle est talentueuse, à quel point elle m’impressionne à tous les niveaux, maman de deux jeunes paupiettes et créatrice sans jamais avoir été aidée (par des apports financiers de tiers) elle mène sa barque sans jamais perdre le cap, malgré toutes les difficultés auxquelles elle est amenée à faire face au quotidien.

 

Sa nouvelle collection est un rêve éveillé.

Et je suis 100% objective car j’attends dix fois plus de quelqu’un que j’aime que de quelqu’un dont je me fiche éperdument!

Les perles de nacres sont au centre de cette nouvelle proposition que nous fait Adeline et leur délicatesse mêlée à l’aspect plus brut/naturel qu’elles ont par rapport aux perles classiques en font les plus jolis des ornements.

Le mélange avec la modernité et la sobriété des nouvelles mailles est à se damner.

Le collier que vous voyez en ouverture d’article est certainement ma pièce préférée de la collection (même si j’aime absolument tout!) il est tellement beau que j’ai envie de le porter tous les jours, avec toutes mes tenues (même quand je suis en pyjama, véridique, j’ai même envoyé une photo à Adeline pour lui montrer ça IRL, ahah!)

Bref, regardez à quelle sauce Adeline nous mange encore une fois, c’est beau, c’est bon, c’est canon!

Alors?

Ça vous plaît autant qu’à moi?

Je l’espère très, très vivement!

Je vous invite à aller voir tout ceci de plus près, sur son site, ici.

Et pensez à vos mamans, que nous fêtons bientôt!

Et à vous, tout simplement.

Parce que s’offrir un joli bijou, made in France et made by Adeline, croyez-moi, ça vaut tous les cadeaux du monde! 😉

Sur ce, je vais tenter de survivre à la météo et vous dis à demain pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *