- L’insoutenable légèreté de l’être

Je suis plutôt du matin.

Je travaille à la maison depuis des années maintenant et j’ai un vrai rythme de travail qui commence le plus tôt possible. En général dès 7h30 max, je suis sur mon ordinateur et je commence à travailler. Je me trouve nettement plus productive tôt. Et motivée, aussi, j’avoue.

Ce matin, l’impression d’être un lendemain de cuite dès que je me suis réveillée.

Pas que j’en ai pris tant que ça dans ma vie, bien loin s’en faut.

Mais je me sens groggy, assommée, j’ai du mal à me mettre dans le bain.

Je vais donc faire simple.

Un petit look shooté hier, à 5mn de chez moi, on a pris la voiture, on est sortis pour prendre quelques photos, on est re-rentrés et basta.

Le prochain sera certainement shooté dans mon jardin, j’aime autant vous prévenir tout de suite.

Vous savez que les salopettes et moi, c’est une grande histoire d’amour. Je ne pourrais même pas vous lister tous mes looks des 13 dernières années avec ce vêtement que j’aime autant que d’autres le détestent.

Les volants sur les bretelles m’ont immédiatement fait basculer du côté sombre de la carte bleue. Bref. Elle est dingue.

J’ai pris cette blouse en l’imaginant déjà sous la salopette et le petit miracle a eu lieu. C’est exactement comme ça que je la voulais, en mode féminin et doux.

De la douceur, ça ne va pas faire de mal ces prochains jours a priori…

Décidément, je n’arrive pas à me concentrer sur ce que je fais.

Ça ira mieux demain… Quand les gens comprendront qu’il faut RESTER CHEZ SOI NOM DE DIEU!!!!!!!!!!!!!

Prenez soin de vous et de NOUS TOUS.

A très vite.

+++++

Salopette: Sezane

Blouse: La Redoute Collections

Boots: Camaieu

Lunettes: Jimmy Fairly

Rouge à lèvres: Chanel

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *