- Kate à mon bras #2

 

_WID5877.jpg

 

Chassez le naturel, il revient au galop.

 

Après un premier épisode en mode plutôt sobre et presque classique (oui Géraldine, classique!) on revient aux bonnes vieilles habitudes.

 

Je reprends mes piliers à moi (jean, boots, imprimé animalier, ribambelle de colliers etc) pour vous présenter Ladbroke, une autre création pour Longchamp de notre Kate pas nationale du tout (même si on serait pas contre hein…).

(suite…)

- Short it yourself!

wang1.jpg

 

 

J’admire les filles qui savent coudre, dessiner, qui savent mettre leurs idées en pratique.

C’est vraiment un talent que j’aimerais avoir mais dont je n’ai pas la moindre once de présence chez moi!

 

Je n’ai jamais pu apprendre à me former au design de vêtement (malgré ma tentative d’inscription en école de stylisme qui aurait été faisable si j’avais eu la possibilité de vendre les organes de toute ma famille réunie) et, cerise sur le gâteau (ou plutôt sur le défaut): je suis ultra paresseuse.

Tout cela ne favorise pas, on est d’accord, une quelconque implication personnelle dans une tâche qui n’est pas facilement réalisable.

 

En gros, je suis une sacrée glandeuse et c’est triple nul!

 

Et voilà que contre toute attente, je décide de sortir de ma torpeur estivale (ou pas d’ailleurs) et de tenter de me servir de mes 2 mains pour faire autre chose que dégainer ma CB, vide de chez vide, ce qui n’aide pas. 

 

Pourquoi ce sursaut soudain?

 

Parce que ce que ce dont j’avais envie, là, maintenant tout de suite, c’était d’un short en jean.

 

Bizarrement, les modèles qui me plaisent le plus ont tous l’air d’avoir été « home made », genre « j’ai pris un jean et je l’ai coupé, oups, c’est canon! »

 

Genre ceux d’Alexander Wang, évidemment, comme celui qui illustre le début de l’article. 

 

Genre celui de Lulu qu’on ne présente plus…

 

lulushort1.jpg

 

 

Genre ceux des it-girls, jamais en reste en ce qui concerne ce type de vêtement so L.A! 

 

short2.jpg
 
short1.jpg

 

 

 

 

 

Evidemment, pour que ça soit VRAIMENT canon, encore faut-il que le reste suive, le jambonneau s’acoquine moyen bien avec le short en jean, j’en conviens.

 

Mais que diable, c’est l’été!

 

Soyons folles et sortons les poteaux quand il fait vraiment trop chaud (et portons des Wayfarer, pour les moins téméraires, pour rester incognito!) 

 

Vous vous souvenez de lui?

 

sarto.jpg

 

Un de mes jeans larges, celui qui avait été immortalisé par The Sartorialist himself en octobre dernier?

 

Et bien je l’ai attrapé, j’ai saisi une paire de ciseaux et j’ai coupé, sans mesurer, sans rien, plus paresseuse (et inconsciente) que jamais.

short.jpg

 

Vous savez quoi?

I love it!

 

Le jean est beau et abîmé comme il faut, la longueur varie selon l’envie, je peux le rebouler encore plus haut si vraiment j’ai envie d’une jambonneaux party de folie!

 

Bref, je suis happy du résulat et je vous vois déjà venir, bandes de petites fashionistas avides de looks portés, promis, de la photo du short sera faite ce week end et vous pourrez de ce fait vous moquer de mes poteaux blanchis à la chaux!