- Paris: le bilan

medium_newlookdress.jpg

Me voilà rentrée de mon (si court) séjour à la capitale. Et bien vous savez quoi? J’ai été d’un raisonnable quasi monastique… Je n’ai pratiquement rien acheté malgré un nombre de coups de coeurs qui ne se comptent même plus sur les doigts des 2 mains!

Raisonnable à plusieurs niveaux:

– Achats uniquement réalisés dans les grandes enseignes que nous connaissons toutes (j’ai nommés les amis anglais (NEW LOOK) américain (GAP) et suédois (pas la peine de préciser).

– Achats de basiques dont j’avais grand besoin, très sobres (sauf les chaussures ok mais ça ne compte pas vraiment).

– Facture nettement moins salée que d’habitude même si elle s’est vue augmenter juste avant mon départ par un craquage de nature alimentaire (réalisé en vue d’un de mes repas de gala autorisé par mon tortionnaire de régime). En clair j’ai dévalisé Le Pain Quotidien: pâte à tartiner au praliné, Granola maison etc en vue de mon brunch dominical hebdomadaire adoré).

Vestimentairement parlant, ça a donné ça:

medium_newlookshoes.jpg

New Look: virée quasi inavouable au centre commercial d’Evry avec ma comparse de  frasques modesques Balibulle.

Bilan super avouable: une petite robe noire toute simple (celle de la photo), à porter avec tout: ici avec mon chemisier à plastron beige mais également avec quantité d’autres tops et sous pulls… une paire de chaussures bleu klein compensées (beaucoup moins flashy que sur cette photo hideuse on est bien d’aoord) Coup de foudre qui s’avère être un caprice de modasse têtue car elles sont trop petites mais je les voulais absolument… damn it!! Je vais devoir les revendre pfff) Egalement un petit sac vert gazon sur lequel était épinglée une broche en strass adorable, zou embarqué pour la broche. A 3€ on ne se pose pas de question…

Gap: Garance avait titillé mon envie de tee shirt blanc basique et foutrement bien coupé. Je me suis souvenue avoir trouvé ça l’année dernière en noir et en vert chez Gap: un grand col V très Birkin, une coupe loose et un coton supra léger qui glisse sur la peau. Retournée cette année, il y en a en blanc, bingo, il est TOP. Ai pris également un tee shirt blanc rayé marine petit col rond, tout simple: c’est mon côté matelot du bitume.

H&M: un top baby doll ou plutôt un robe pour petite fille obèse (copyright Sofiane) gris souris absolument magnifique, qualité irréprochable, 30 euros quand même (pour de l’ami suédois, c’est pas donné) mais il tient toutes ses promesses. Je vous le montrerai en photo demain, il est trop parfait.

ET C’EST TOUT!!! oui, c’est tout. J’ai fait de multiples repérages, c’est clair (billet à venir sur mes coups de coeur) mais j’ai privilégié mes amies pour cette fois. 

Moments absoluments délicieux passés avec mes bloggeuses préférées. Décidément, c’est bien, la blogosphère, vous ne trouvez pas? 🙂

- Escort bags

medium_chanel.jpg

Qui n’a pas rêvé de voir pendre à son bras un Birkin, un 2:55 ou autre Gaucho sans que forcément ça lui en coûte un, de bras justement?

On en est toutes là je crois, en tout cas une bonne majorité d’entre nous. Et cette même majorité, si je ne m’abuse, n’a pas forcément les moyens de se payer un sac griffé aussi souvent que ça lui plairait.

Et en plus, l’investissement se révèle parfois ne pas être si judicieux que cela: la modasse se lasse tellement vite qu’elle rêve quasi instantanément à un autre « sac graal ». Décidément la modasse ne sait pas ce qu’elle veut.

La solution? Louer un sac griffé à moindre prix! Elle est pas belle cette idée? A nous les Paddington, Edith et autres Chloé!! Le site www.sacdeluxe.fr vous offrira très bientôt la possibilité de louer un sac de luxe via internet.

Quelle meilleure idée pour essayer un sac qui nous a toujours fait envie sans pouvoir se l’acheter? Ras le bol du sac ou déçue de ses performances modesques? Zou, on le rend! Et on en loue un autre!! Moi j’adhère, j’adore le concept!!

Pas vous?

Pour celles que ça intéresse, c’est ici que ça se passe. 

- Paris: me revoilà!!

medium_shopping.jpg

Comme la majorité d’entre-vous l’avait déjà compris, Punky B, comme toute bonne modasse criminelle en série doublée d’une récidiviste sans remord, retourne sur les lieux du crime ce week-end. J’ai nommée: la capitale de la France.

Alors, bien évidemment, le programme est déjà plus ou moins établi. Il y aura:

de la rencontre au sommet avec quelques modasses bloggeuses de renom (elles se reconnaîtront et d’ailleurs, les filles, on se décide pour le resto svp!! 🙂 

de la visite de centre commercial inavouable pour aller trouver quelques modasseries cheap et pourtant hautement désirables (balibulle, mon amour de soulmate, on va tout ramasser, ça va être la boucherie) 

du brunch multi pancakesisé en compagnie de glam’journaliste, de cha lookée, et de créatrice féérique (teasing quand tu nous tiens!)

Et bien évidemment, un shopping DE SA MERE (ooohhhh shoking!!!) et c’est là que vous, mes lectrices adorées, vous intervez une fois encore. 

J’ai bien évidemment mes adresses incontournables et hautement recommandables que je visite copieusement à chaque virée parisienne. En général, le marais en prend pour son grade, j’y vadrouille quasi tout mon temps.

Par contre, avez vous des petites adresses à me conseiller? Des endroits qui vous semblent coller avec ma soif de mode et de bons plans aussi? et de vintage? et de… enfin vous voyez?? JE VEUX DES ADRESSES!!! A vous de jouer!!

- Jamais sans mon slim

medium_slimprofil.2.JPG


Pour celles qui comme moi sont devenues complètement accro au slim, j’ai trouvé ce matin chez l’ami suédois un modèle qui ne m’a pas laissée de marbre. 

Un slim brut, comme je les aime, super basique, comme j’aime également et avec une coupe franchement plus qu’acceptable, ce qui n’est pas plus mal. Franchement, les Cheap Monday peuvent remonter sur leur bananier!!

Je ne dirais pas qu’il me va parfaitement car je suis loin d’être Kate Moss, mais je trouve que pour 39,90€, c’est plutôt un bon investissement!!  

C’est le modèle SQIN que j’avais déjà en gris et en bleu. Franchement: à essayer d’urgence. Dans mon cas, l’essayer c’est l’adopter!

- J’exige un regard fatal!

medium_mascara.jpg

Les filles. J’ai encore besoin de vous. Oui, j’aime être conseillée. Et cette fois, c’est mon mascara que je souhaite changer. Pourquoi? Je ne vous referai pas le couplet « je ne suis pas fidèle en cosmétiques » ça, on avait bien compris!

En fait, j’avais trouvé le mascara amour de ma vie. Je l’aimais d’une passion sans limite… Oui mais voilà, il est décédé. Lui et la marque qui le commercialisait, j’ai nommée la ligne cosmétiques de Stéphane Marais, un des maquilleurs les plus doué de sa génération. Une poiture le mec. Mais une pointure qui a certainement géré son entreprise comme un gland, parcequ’il a dû mettre la clé sous la porte alors que ses produits, c’était juste un vraie tuerie!!! Le mascara peigne, mon amour défunt mais également ses ombres luisances (paupières glossés, effet torride au rendez-vous) son fameux khôl noir en pot et j’en passe…

Bref, je m’égare. Tout cela pour vous dire que depuis lui, je n’ai jamais retrouvé de mascara qui a su me convenir. Jamais. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas: pas assez étoffant, pas assez allongeant, pas assez recourbant (oui parfaitement je veux TOUT moi!). Donc j’ai besoin de vous.

Mon dernier en date n’a fait illusion que très peu de temps. Le fameux Inimitable de Chanel. Inimitable, peut être, en tout cas remplaçable, ça c’est certain!! Il ne m’a franchement pas convaincue.  

Et comme le mascara, c’est mon basique, mon incontournable, sans lui je ne sors pas de chez moi (ou presque) c’est vraiment LE produit cosmétique que je mets quotidiennement, il est relativement indispensable que je trouve « mascara à mon cil ».

Des pistes? Lequel utilisez vous? Un coup de coeur à me conseiller? 

- Que j’aime mon métier…

medium_vivelavie.jpg

Pendant que qu’une moitié d’entre vous dormait et que l’autre était certainement tranquillement en train de savourer un délicieux petit déjeuner, Punky B, elle, était à 4 pattes dans un rayon de supermarché pour faire de la figuration hautement glamour pour une photo de publicité. Elle est pas belle la vie d’assistante photographe franchement? Y’a plus ridicule comme posture pour une photo?

Merci à l’agence de communication qui a « commandité » cet attentat à la pudeur et au respect de soi. Vive le glamour et le bon goût! Vive le Luxembourg en fait… Tout est dit dans une photo. 

PS: Cela dit, quelque part ça aurait pu être pire, on aurait pu voir ma tête, et à 6h30 du matin avec réveil à 5h pétantes à la clé, Elephant man n’aurait eu qu’à bien se tenir! OUF!

photographe bebe comment bien s'habiller personal shopper paris