- Et ça continue Angkor et Angkor (oui bon…)

8

Comment vous dire.

Vous voyez « La mode, la mode, la mode »?

Ok, vous voyez bien.

Alors allons si vous le voulez bien à l’OPPOSÉ et nous serons complètement là où je suis moi.

A des années lumières de TOUT ce qui peut avoir un rapport avec la mode.

Ma première semaine de vacances, je l’ai passée au Cambodge, à Siem Reap.

Ce pays est absolument sublime, magique, c’est le voyage le plus dépaysant que j’ai fait de toute ma vie, pour être très claire.

Quand je suis arrivée, j’ai dit à mon mec « j’ai l’impression de marcher dans une photo ».

C’est simple, tout est beau et tellement différent de ce que nous avons chez nous, en France et même en Europe.

Il est évident que la pauvreté est très, très présente au Cambodge. Ca prend littéralement aux tripes. Et ça fait relativiser sur bon nombre de nos pseudos soucis du quotidien.

Là-bas, ils vivent avec rien du tout. Je ne dis pas qu’ils sont tous heureux comme des papes, en tout cas, ils sont d’une gentillesse extrême et leur sourire omniprésent a fait de notre voyage une chose qu’on est pas prête d’oublier.

Bref, le Cambodge, pour celles et ceux qui avaient envie d’y aller, FONCEZ. C’est magique, c’est un autre monde.

Et c’est sublime, surtout.

Revenons à nos moutons.

Pour partir au Cambodge, j’étais complètement tétanisée devant ma valise. Que prendre avec moi?

Je savais qu’il y avait des impératifs à respecter: se couvrir pour aller dans les temples et se protéger des moutiques.

Mais comment imaginer se couvrir quand la température ressentie avoisine les 40°??

Bref, j’ai tout fait à l’envers, comme d’habitude.

J’ai pris des shorts et des débardeurs et en me faisant refouler le premier soir à l’entrée d’un temple parce que je n’étais pas assez couverte, je n’ai eu d’autre choix que d’aller m’acheter des trucs sur place.

Bon, il y a de quoi faire, sur place, hein, c’est le moins que l’on puisse dire!

Il y a des petits stands absolument partout, que vous soyez en ville ou même n’importe ou sur le bord de la route et aux abords des temples, ils vous vendent des fringues en veux-tu, en voilà.

J’ai donc opté pour commencer pour cette robe longue à bretelles, avec un paréo dans mon sac pour me couvrir les épaules quand c’était nécessaire.

7$ et c’est parti!

11 1 7 9 6 10 4 3 5

Pour l’accompagner, l’unique paire de pompes acceptable pour crapahuter et escalader les temples toute la journée: mes Nike Free run que je remercie le ciel d’avoir emportées avec moi.

Ces baskets sont juste parfaites: ultra légères, genre pieds nus mais en mieux.

LOVE. Voilà.

La mode a son firmament.

Ah, j’ai oublié un détail de taille: ABSENCE TOTALE DE MAKE UP.

Oui, c’est ça la tête un peu délabrée des photos oui… 😉

J’ai encore des milliards de choses à vous raconter mais je vais en laisser un peu pour les prochains jours, ok?

Belle journée à vous toutes et tous!

Robe: Marché de Siem Reap

Baskets: Nike Free TR Fit 3 

Tote bag: H&M

Pareo: Antik Batik

Chapeau: Marché de Siem Reap

44 commentaires

  1. Et bien moi je te trouve très jolie sans make-up. Fraîche et naturelle, c’est très réussi aussi. Et puis je trouve que ça fait du bien de temps en temps le 100% nature ! La peau se repose et nous aussi ! A bientôt.

  2. Eh bien tu es très belle comme ça !! L’absence de maquillage va de soi pour ce genre de voyages (l’inverse aurait été un peu ridicule…) et j’ai toujours adoré les robes longues avec une paire de runnings, donc parfait ! Pour moi tu es au top 😉

  3. magali

    Prem’s pour une fois!! ou pas
    En tout cas je te trouve très bien sans make up et pas délabrée du tout …
    J’adore la robe car pour moi elle symbolise ce que j’aime quand on crapahute : le confort et tant pis pour la mode on la retrouve toujours au retour.
    Merci pour cet aperçu de tes vacances

  4. Nymphéa

    Ces photos sont très chouette, un de meilleures séries que vous ayez faite! Et ton no make-up te rend plutôt hommage sur les photos, tu y es très jolie!

  5. mari

    j’adore ces photos et tu as eu de la chance de trouver une sape à ta taille…moi j’étais trop grande pour tout làbas :-)1m78 la mari z’ont pas l’habitude :-)bon kiffe !

  6. B.

    C’est vrai que lorsqu’on voit tes photos, ça donne très envie d’aller visiter ce pays… Ca a l’air magnifique… J’aime beaucoup tes baskets…

  7. Tête délabrée? Non mais n’importe quoi! Je veux bien avoir la même tête délabrée que toi dans ce cas! Et le même sens du style aussi tiens, parce que cette tenue est vraiment top!!!
    Quelles photos splendides, je rêve de visiter l’asie alors forcement je bave là! Tu as trouvé le Cambodge plus depaysant que la Thaïlande?

  8. Cecile

    T’es parfaite comme ça !
    Je suis une graaaaaaande complexée et l’épreuve des vacances en nô make up est toujours difficile …..rapport à l’acné. Juvénile à 35 ans .
    Alors profiiiiite d’être jolie comme ça, veinarde !

  9. Sandrine

    Merci d’avoir partagé cette expérience et ces clichés avec nous. Je te trouve mille fois plus belle,rayonnante et épanouie au naturel avec une robe qui vient d’un marché local qu’avec du make up & fringues hors de prix. Comme quoi, le retour aux choses simples, ça a du bon !

  10. La dernière photo est somptueuse, un cadre de princesse Cambodgienne.Veinarde et profites, et oui d’ailleurs le make up ne t’est d’aucune utilité, belle toute nue toi;-).

  11. Ah bah honnêtement, tu as un très joli teint aussi sans make up !
    Tu n’as pas l’air fatiguée, cernée, ridée (ah ah ^^) tout ça quoi.
    Les photos sont tops, et le titre m’a fait rire moi 😉

    Bisous !
    Manon

  12. je crois que je ne t’ai jamais trouvée aussi jolie que là : simple, sans fioritures, apaisée. Le maquillage ça va 5 minutes, là tu es hyper jolie, sans rien de plus. voilà, bon voyage alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *